Nomination de David Martinon au poste d’ambassadeur pour le numérique (22 novembre 2017)

David Martinon a été nommé ambassadeur pour le numérique lors du conseil des ministres ce matin.


C’est une décision importante qui donne à M. Martinon compétence sur des sujets ayant trait au numérique dont ce ministère a la charge : les négociations internationales sur la cybersécurité, la gouvernance de l’internet et des réseaux, la liberté d’expression sur internet, les sujets de propriété intellectuelle liés à l’internet, le soutien à l’export des entreprises du numérique et la participation de la France au partenariat pour un gouvernement ouvert, en lien avec ETALAB.

J’attire en particulier votre attention sur la mission qui est spécifiquement confiée à M. Martinon par le président de la République et le Premier ministre, sous l’autorité du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, au titre de la lutte contre l’utilisation d’internet à des fins terroristes, de conduire un dialogue direct avec les grandes plateformes numériques américaines.

Cette tâche découle des orientations prises au G7 de Taormina en juin dernier, du plan d’action franco-britannique de juillet 2017 et des demandes adressées à ces plateformes lors de la réunion de haut niveau sur la prévention de l’utilisation d’internet par les terroristes, par le Président de la République et les Premiers ministres italien et britannique (réunion du 20 septembre à New York dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations unies). Pour l’exécution de cette mission, M. Martinon travaillera en étroite collaboration avec les services du ministère de l’intérieur et avec le secrétariat d’État au numérique.

Nous aurons l’occasion de revenir sur la stratégie numérique du ministère de l’Europe et des affaires étrangères que Jean-Yves Le Drian présentera le 15 décembre.

PLAN DU SITE