L’aide bilatérale de la France

Le dispositif bilatéral occupe une place essentielle dans la politique de développement française : 59 % de l’aide publique au développement (APD) totale de la France en 2017, soit 5,9 milliards d’euros.

Le canal bilatéral permet de cibler les priorités géographiques et sectorielles de la France et de valoriser l’expertise des acteurs dans des secteurs où le savoir-faire français est reconnu. La France adapte sa politique de développement selon les types de pays et les enjeux de développement, à travers des partenariats différenciés.

La répartition géographique de l’APD bilatérale

L’Afrique est une priorité de la politique française de développement : elle concentre 36 % de l’aide bilatérale (2,1 Md€), dont deux tiers (1,4 milliards d’euros) vont à l’Afrique subsaharienne.

Les types d’aide de la composante bilatérale

L’aide bilatérale de la France est essentiellement constituée d’aide-projet (37 % en 2017). Le soutien budgétaire représente 16 % de l’APD bilatérale.

Mise à jour : juillet 2019