Economie sociale et solidaire et économie inclusive : conférence internationale du « Pact for Impact » (Paris - musée du Quai Branly, 10-11.07.19)

Du 10 au 11 juillet, une dizaine de ministres, dont le Premier ministre togolais, des acteurs institutionnels, de la société civile et du secteur privé, issus de 50 pays, participent à la Conférence internationale « Pact for Impact » sur l’économie sociale et solidaire et l’économie inclusive. Cet événement est organisé sous le haut-patronage du Président de la République et labellisé G7.

Porté par le Haut-Commissariat à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’Innovation sociale (HCESS IS) du Ministère de la Transition écologique et solidaire, en partenariat avec le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le « Pact for Impact » marquera le lancement d’une « Alliance mondiale pour la reconnaissance et le développement de l’économie sociale et solidaire et de l’économie inclusive ». Des engagements volontaires des participants au « Pact for Impact » traduiront de façon concrète la feuille de route de cette Alliance.

L’économie sociale et solidaire et l’économie inclusive apportent des réponses aux nouveaux défis sociaux et environnementaux (micro-crédits, création d’emplois, énergies renouvelables, aide à la personne etc.). En France, l’économie sociale et solidaire représente actuellement 10% du PIB français et participe à la création de 2,3 millions de salariés (13% de l’emploi salarié privé). Il s’agit de plus d’un secteur dynamique et en progression qui prévoit 600 000 nouveaux emplois d’ici 2020.

L’expertise française dans le secteur de l’ESS et de l’innovation sociale est par ailleurs reconnue au niveau européen et international. Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères s’est positionné comme un acteur prépondérant sur ce sujet en se dotant d’une stratégie ministérielle, « Innover ensemble ». L’économie sociale et solidaire et l’économie inclusive est ainsi partie intégrante de la politique étrangère de la France en matière de coopération internationale et de développement. Ce secteur contribue de façon décisive au développement durable et inclusif, y compris dans des zones fragiles.