Britannique, je vis au Royaume-Uni et souhaite me rendre en France

Partager

Avec la ratification de l’accord de retrait, le Royaume-Uni sort de l’Union de façon ordonnée le 31 janvier 2020 à minuit. Le droit de l’Union européenne continuera cependant de s’appliquer au Royaume-Uni jusqu’à la fin de la période de transition prévue jusqu’au 31 décembre 2020.
La période de transition définie par l’accord de retrait garantit ainsi que, pendant l’année 2020, rien ne change pour les particuliers et les entreprises, afin de laisser le temps à chacun d’engager la mise en œuvre de l’accord de retrait et d’envisager la relation future entre l’UE et le Royaume-Uni, qui doit encore être négociée.

Pour les ressortissants britanniques en France, le droit de l’Union continue donc de s’appliquer pendant la période de transition. Une exception est néanmoins prévue pour les élections municipales, auxquelles les ressortissants britanniques résidant en France ne pourront plus participer.

Quelles sont et seront les modalités pour voyager en France ?

A compter de la date du retrait du Royaume-Uni de l’Union et compte tenu de l’entrée en vigueur de l’accord de retrait le 31 janvier 2020, les conditions seront les mêmes qu’actuellement jusqu’au 31 décembre 2020 : vous pourrez entrer avec votre passeport britannique en cours de validité. Aucun visa ne sera nécessaire.

Vous ne trouvez pas la réponse à vos questions sur cette page ? Consultez le portail Brexit en pratique ou contactez-nous à l’adresse brexit.due-int chez diplomatie.gouv.fr

Mise à jour : 31/01/2020