Séminaire de rentrée du comité de filière Tourisme : l’État présent aux côtés des professionnels (4 septembre 2020)

Partager

Après une saison touristique globalement meilleure qu’espérée, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État, en charge du tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, a réaffirmé le soutien de l’État aux acteurs du tourisme pour leur permettre de surmonter la crise et de préserver l’emploi. Cet engagement se traduit aussi sur le front européen afin de favoriser la concertation et la coordination des politiques européennes.

Premier bilan de la saison estivale 2020

À l’occasion du séminaire de rentrée du Comité de filière tourisme, Atout France, la fédération ADN tourisme et les représentants des différents secteurs ont effectué un premier bilan de la saison estivale au 25 août 2020.
La fréquentation touristique au cours de la saison estivale 2020 a été globalement meilleure qu’espérée, grâce essentiellement aux clientèles françaises de proximité, Si la France a mieux résisté que ses voisins, la reprise y reste inégale selon les territoires, les filières et la catégorie des établissements.

La clientèle internationale a été en très net repli par rapport à 2019 (avec un recul de la fréquentation britannique, italienne et espagnole). Toutefois, les clientèles belge, néerlandaise et suisse ont été présentes.

Compte tenu de la pandémie qui reste active et de la faiblesse du marché des salons d’affaires, l’heure reste à la vigilance. Les restrictions croissantes à la mobilité européenne et internationale ont des répercussions importantes sur le tourisme alors que les prochaines semaines sont clé pour la préparation des hautes saisons pour les stations de sports d’hiver et pour les destinations outre-mer.

Soutenir le secteur du tourisme

Le secteur du tourisme a fait l’objet de mesures de soutien -à hauteur de 18 Mds d’€- adoptées le 14 mai 2020 par le Comité interministériel du tourisme. Le plan de relance de l’économie annoncé par le Premier ministre le 3 septembre 2020propose également des outils et mesures en faveur de tous les acteurs du tourisme. Les 100 Mds d’€ du plan de relance ciblent 3 axes principaux :

  • la transition énergétique,
  • la compétitivité et l’innovation
  • la cohésion sociale et territoriale.
    Il comprend en outre un Fonds de soutien à l’émergence de projets en faveur du tourisme durable.
Quelles sont les instances dédiées au tourisme en France ?
  • Le Comité interministériel du tourisme réunit tous les ministres concernés et les acteurs du tourisme en France (élus locaux, organisations syndicales représentatives d’un certain nombre de structures touristiques, entreprises, opérateurs et membres du Gouvernement).
  • Le Comité de filière tourisme a été créé en 2019 pour permettre une concertation approfondie et la co-construction des politiques touristiques entre les professionnels et les pouvoirs publics.
  • Ce comité est présidé par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État, en charge du tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie. Il se réunit chaque semaine depuis le début du confinement.