Accompagner les opérateurs de l’État et les entreprises

Accompagner les opérateurs de l’État

Les opérateurs de la coopération internationale ainsi que la plupart des départements ministériels envoient à l’étranger des experts et des missionnaires, dans un contexte d’exposition de nos compatriotes aux risques et aux menaces.
Le partenariat du Centre de crise et de soutien (CDCS) avec ces structures s’articule autour des axes suivants :

  • Informer et conseiller de manière ciblée et adaptée : partage d’analyse sur la situation sécuritaire des pays où est prévue la mise en œuvre de leur projet de coopération ; réunions d’information thématiques et géographiques ; entretiens ad hoc à la demande des opérateurs.
  • Alerter en temps réel : alerte de l’ensemble des opérateurs lors de la dégradation d’une situation sécuritaire, échange d’informations entre les opérateurs et le CDCS en cas de crise.
  • Former à la gestion du risque : proposée aux missionnaires des opérateurs publics ou sous contrat avec l’État, cette formation est labellisée « Entraînement avancé de sécurité aux environnements dangereux » par l’Union européenne.
  • Offrir un espace commun de réflexion et de préparation : organisation d’un séminaire annuel sur les problèmes de la sécurité des experts et des missionnaires à l’étranger, ainsi que sur le soutien au positionnement des opérateurs à chaque étape de la crise.

Assurer la protection des salariés et la sécurité des entreprises françaises à l’étranger

Le cœur de métier du CDCS est la protection des Français à l’étranger et la réponse aux urgences qui peuvent menacer leur sécurité.
Dans le cadre de cette mission, le CDCS a noué des relations avec les entreprises françaises présentes à l’international, pour les accompagner dans l’anticipation et la prévention sur les enjeux de sécurité.

Le CDCS accompagne près de 300 entreprises (grands groupes, ETI et PME), représentant tous les secteurs d’activité.
Le CDCS répond à leurs interrogations sur l’état de la menace et des risques dans les pays où elles déploient leurs activités.

Cet accompagnement spécifique est complémentaire des Conseils aux voyageurs disponibles sur le site du ministère.
L’objectif est d’apporter une meilleure compréhension de la situation à l’échelle locale ou régionale afin que les entreprises puissent prendre les mesures le plus appropriées.

Quelques chiffres

150 analyses fournies en moyenne par le CDCS chaque année à des entreprises qui le sollicitent, portant sur plus de 50 pays. L’ensemble des messages adressés aux voyageurs inscrits sur Ariane sont systématiquement communiqués aux entreprises et organisations professionnelles partenaires du CDCS.

Le CDCS a en outre conclu des conventions de partenariat avec plusieurs clubs d’entreprises :

  • Le Club des directeurs sécurité des entreprises (CDSE) qui réunit les responsables de la sûreté-sécurité de 110 entreprises françaises et européennes ;
  • Le Centre inter-entreprises de l’expatriation (Cindex) qui réunit 55 entreprises françaises et européennes, dont 32 figurent au CAC40, représentant plus de 46 000 collaborateurs expatriés (150 000 personnes incluant les familles), répartis dans 174 pays.
  • Le Cercle Magellan, réseau de plus de 1 400 professionnels des ressources humaines internationales.

Une collaboration étroite a été développée avec les professionnels du tourisme et du voyage comme le Syndicat des Entreprises du Tour-Operating (SETO, représentant 75 des plus importants tour-opérateurs français), les Entreprises du Voyage (représentant plus de 1500 agences de voyages adhérentes), des compagnies aériennes et l’ensemble des professionnels du transport
Chaque année, tous ces partenaires se retrouvent lors d’une rencontre organisée par le CDCS et consacrée aux problématiques de la sécurité et de l’expatriation.

Mise à jour : juillet 2019