Veille scientifique et technologique

Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil

Les perspectives australiennes pour 2060 : Rapport du CSIRO

Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Sciences Humaines et sociales | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Agronomie et alimentation | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
5 août 2019

Le CSIRO vient d’éditer une étude donnant les perspectives de développement de l’Australie pour 2060. Cette étude a été menée de manière collaborative à l’aide de workshops et discussions rassemblant des groupes d’experts, mais aussi de calculs quantitatifs issus de modèles, et d’analyses qualitatives des résultats.

La supraconductivité à la rescousse de nos appareils électriques !

Israël | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
Actualité
2 août 2019

Déjà reconnus pour leurs travaux innovants sur des matériaux supraconducteurs en 2010, des chercheurs de l’Université Bar-Ilan ont créé et testé de nouveaux designs de limiteurs d’anomalies de courant capables de protéger nos réseaux électriques tout en limitant la quantité de matériaux nécessaires à leur fabrication.

Le Centre National d’Etudes Spatiales signe un accord de coopération avec l’Agence Spatiale Portugaise

Portugal | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
Actualité
16 juillet 2019

Au salon du Bourget, le 17 juin 2019, le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et l’Agence Portugal Space ont signé un accord de coopération devant permettre des échanges de personnel, d’informations ou de bonnes pratiques. Cela s’inscrit dans la stratégie spatiale portugaise d’attirer des partenaires européens et nord-américains pour son développement spatial.

Le prix des scientifiques de l’année en Slovaquie

Slovaquie | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
Actualité
13 juin 2019

Le 13 mai 2019 a eu lieu la 22ème édition du prix du scientifique de l’année en Slovaquie. Cinq chercheurs ont été récompensés pour leurs travaux dans les catégories suivantes : scientifique de l’année, jeunes chercheurs, innovateur de l’année, technologue de l’année, personnalité de coopération internationale.

La Chine va lancer le satellite portugais Infante en 2021

Portugal | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
Actualité
30 mai 2019

La collaboration de la Chine à la construction et au lancement du satellite d’observation de la Terre, « entièrement portugais », se fait dans le cadre de STARlab, un laboratoire issu d’un partenariat entre entités publiques et privées portugaises et chinoises. Le satellite a coûté 10 millions d’euros.

PLAN DU SITE