Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Nouvel épisode massif de blanchissement de la Grande Barrière de Corail

Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
26 juin 2020

Un nouvel épisode massif de blanchissement inquiète pour l’avenir proche du plus grand récif du monde. Il s’agit du troisième épisode de blanchissement massif en cinq ans seulement, plus étendu que les précédents, touchant pour la première fois les trois régions du récif (nord, centre, et sud). Si les récifs coralliens peuvent se rétablir, il est difficile de prévoir leur taux ainsi que leur vitesse de récupération.

Cadre de discussion pour l’investissement australien sur les technologies

Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
26 juin 2020

Suite à la crise des feux de forêt de l’été australien 2019-2020 qui a suscité de nombreuses critiques sur le manque d’ambition de la politique climatique australienne, le gouvernement a publié un cadre de discussion pour mettre en place une feuille de route de l’investissement australien sur les technologies. Cette feuille de route a pour ambition à la fois d’accélérer le développement des technologies de basses émissions de gaz à effet de serre, mais aussi de renforcer l’économie du pays et de soutenir les emplois.

Le gouvernement fédéral allemand dévoile la stratégie nationale sur l’hydrogène

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Stockage de l’énergie
Brève
15 juin 2020

Le gouvernement fédéral allemand a présenté ce mercredi 10 juin sa stratégie nationale sur l’hydrogène (Nationale Wasserstoffstrategie) fruit de longs mois de négociations interministérielles. Dotée de 9 milliards d’euros, la stratégie nationale pour l’hydrogène se donne les moyens d’être ambitieuse. Elle est orientée sur la voie de la décarbonisation et de l’hydrogène vert.

Projet de recherche franco-allemand sur l’éolien flottant

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Brève
15 juin 2020

Un premier projet de recherche franco-allemand sur l’éolien flottant, intitulé VAMOS (validation, mesure et optimisation des systèmes éoliens flottants), a été lancé avec le soutien financier du ministère allemand de l’économie et de l’énergie (BMWi) et WEAMEC, l’association de recherche et d’innovation pour les énergies marines de la région Pays de la Loire. Son objectif est d’acquérir une meilleure compréhension du fonctionnement et des risques liés aux parcs éoliens flottants pour permettre de réduire leurs coûts et d’accélérer leur mise en service.

Le développement complet d’une nova documenté pour la première fois grâce à des images satellite

Autriche | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
20 avril 2020

La mission BRITE-Constellation, constituée de nanosatellites d’observation autrichiens, canadiens et polonais a eu la chance d’observer l’éruption d’une nova dans la constellation Carina et a pu la suivre, d’avant l’explosion jusqu’au moment où sa luminosité revient à la normale. C’est le premier cas de documentation d’une nova dans son entièreté et avec un fort niveau de précision.