Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Horizon 2020 : innovations et progrès techniques

Publication d’une étude autrichienne sur la place des petits et grands Etats membres au sein de Horizon 2020

Autriche | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Rapport
4 mai 2016

Une étude récemment publiée par le ministère autrichien de la Science, de la Recherche et de l’Économie (BMWFW) montre que, contrairement à son hypothèse de départ, le poids des petits États membres dans Horizon 2020 par rapport aux grands États membres n’aurait pas tendance à décroitre. Les marges de manœuvre des État membres au sein de Horizon 2020 évolue du fait de l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne et l’évolution vers un Espace Européen de la Recherche (EER) et est également influencée que par le rôle croissant joué par les groupes consultatifs informels de la Commission européenne et notamment les initiatives multilatérales de programmation conjointe.

Le graphène aux mille talents

Italie | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
3 mai 2016

Une équipe de chercheurs internationaux, parmi lesquels des physiciens du CNR et du Politecnico de Milan, a montré la capacité des nanorubans de graphène, c’est-à-dire de bandes très fines de graphène, d’absorber et d’émettre de la lumière grâce à l’état quantique dit Biexciton.

Coopération scientifique – Entretien avec Christian Miniatura, directeur de recherches au CNRS

Singapour | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Brève
25 avril 2016

Directeur de recherches au CNRS, Christian Miniatura dirige le laboratoire MajuLab, Unité Mixte Internationale de recherche franco-singapourienne. Il est Professeur invité au Centre for Quantum Technologies (CQT) de la National University of Singapore (NUS) ainsi qu’à la School of Physical and Mathematical Sciences (SPMS) de la Nanyang Technological University (NTU). Dans son entretien avec le lepetitjournal.com il nous parle du formidable essor de la recherche à Singapour et de son parcours, de physique quantique et du succès du programme MERLION, élément clé pour l’initiation de collaborations scientifiques.