Les ambassadeurs et ambassadrices thématiques

Partager

Le ministère compte une vingtaine d’ambassadeurs ou ambassadrices thématiques nommés en Conseil des ministres.

Cette fonction ancienne et qui a fait la preuve de son utilité permet de répondre aux besoins suivants :

  • confier une mission particulière sur un sujet précis, souvent délimité dans le temps (ex : secrétariat général du Forum génération égalité, de la présidence du Conseil de l’Union européenne) ;
  • confier une mission de coordination interservices ou interministérielle (ex : santé mondiale, migrations, numérique, Méditerranée, sport) ;
  • assurer à haut niveau la représentation de la France à des négociations qui nécessitent une mobilisation à plein temps et à haut niveau, qu’il s’agisse d’un cadre multilatéral formalisé (négociation pour le climat, pour l’environnement) ou ad hoc (groupe de Minsk) ;
  • porter la voix de la France sur des sujets prioritaires pour notre diplomatie (droits de l’Homme, environnement, climat) qui peuvent être traités dans différentes instances (numérique, santé mondiale).

Les ambassadeurs et ambassadrices thématiques travaillent en lien étroit avec les services du ministère, et également, en fonction de leurs attributions, avec les services d’autres ministères (ex : santé, transition écologique). Ils travaillent en synergie avec les équipes de leur direction de rattachement (géographique ou thématique). Ils sont aidés dans leur mission par des collaborateurs placés auprès d’eux ou mis à disposition. Le nombre moyen de collaborateurs par ambassadeur thématique est de 1,5 ETP (équivalent temps plein).

Les ambassadeurs et ambassadrices thématiques sont dans leur grande majorité des agents titulaires de la fonction publique, du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ou issus d’autres administrations. Ils sont parfois recrutés à l’extérieur de la fonction publique pour leur compétence particulière à l’instar de l’ambassadrice pour le sport, Laurence Fischer (triple championne du monde de karaté, engagée dans la réinsertion par le sport des victimes de violences par le sport).

Les moyens alloués annuellement par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères aux ambassadeurs thématiques s’élevaient en 2019, tous frais compris (rémunérations, frais de mission et de représentation, fonctions support et collaborateurs), à 4,1 millions d’euros. Les dépenses moyennes annuelles de fonctionnement d’un ambassadeur thématique (frais de mission, frais de transport et de représentation) sont de l’ordre de 17 000 euros.

Lire la transcription textuelle de l’intervention du Secrétaire général à l’occasion de l’audition de contrôle budgétaire sur les ambassadeurs thématiques devant MM. les Sénateurs Vincent Delahaye et Rémi Féraud (18 septembre 2020) (PDF - 485 ko)

Liste des ambassadrices et ambassadeurs thématiques nommés en Conseil des ministres

Mise à jour : août 2021