Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Opportunités de financement - Novembre 2017

Australie | Sciences Humaines et sociales | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Agronomie et alimentation | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
28 novembre 2017

Les opportunités de financements du mois

La vision de l’Académie des Sciences concernant l’avenir de la science et la technologie spatiale de l’Australie

Australie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
Actualité
28 novembre 2017

L’Australie est, comme toutes les économies mondiales, fortement dépendante des technologies liées à l’Espace, qui interviennent au quotidien et conditionnent l’activité de nombreux secteurs, et qui ont un potentiel de croissance économique important. Le comité national pour la science spatiale et radiologique de l’académie des sciences australienne a rédigé un rapport donnant sa vision de l’avenir de la science et des technologies spatiales en Australie.

La régulation énergétique du gouvernement fédéral australien

Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Brève
28 novembre 2017

Le 17 octobre, le gouvernement fédéral australien a présenté son nouveau projet de régulation de la transition énergétique pour la production d’électricité du National Energy Market (NEM : réseau électrique couvrant toute la région Sud Est de l’Australie, mais dont ne fait pas partie l’état de l’Australie Occidentale, ni les Territoires du Nord).
Ce projet vient en réponse à un récent rapport de l’Australian Energy Market Operator (AEMO- opérateur du réseau électrique australien) sur les risques de non fiabilité du réseau, et a le double objectif d’imposer aux fournisseurs d’électricité des obligations de fiabilité de l’approvisionnement, et de réduction des émissions.

Hyundai Motor-Technion-KAIST, un consortium pour la recherche en mobilité du futur

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
15 novembre 2017

Le consortium HTK, acronyme de Hyundai Motor, Technion - Israel Institute of Technology et KAIST (Korean Advanced Institute of Technology), développe de nouvelles technologies dans le domaine de la mobilité (ex : voitures autonomes), mais aussi la cyber-défense et l’intelligence artificielle. Hyundai Motors cible les start-ups israéliennes les plus performantes pour créer la future génération de voitures autonomes.

Vers des stations de traitement des eaux hautement éco-compatibles

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
15 novembre 2017

Les laboratoires Teva appliquent depuis maintenant de nombreuses années une politique zéro (zéro incident, zéro blessure, zéro fuite) sur l’ensemble des leurs sites, ainsi qu’une réduction de leur impact environnemental aussi importante que possible. Atteindre ces standards de qualité requiert une innovation et un investissement continus.