Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Des physiciens slovaques s’intéressent à la pollution lumineuse

Slovaquie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
14 mai 2018

Une équipe de scientifiques slovaques a récemment percé dans le domaine de la modélisation de la pollution lumineuse dans l’environnement. Les résultats obtenus suite à leurs travaux de recherche, publiés dans une revue scientifique prestigieuse, ont suscité l’intérêt d’équipes de chercheurs américains.

Sommet mondial de la bioéconomie à Berlin (19-20 avril 2018)

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
2 mai 2018

Les 19 et 20 avril a eu lieu, à Berlin, le Global Bioeconomy Summit, sommet international rassemblant les acteurs de la bioéconomie des quatre coins du globe. Cette seconde édition s’est concentrée sur les économies émergentes et concepts futurs pour la bioéconomie, les enjeux et opportunités concernant les écosystèmes, l’action climatique et le développement durable. Le sommet, organisé par le conseil allemand de la bioéconomie, a été ouvert par la ministre allemande de l’éducation et de la recherche Anja Karliczek.