Thaïlande

Partager
La Thaïlande représente près de 20% de la production scientifique de l’ASEAN et souhaite renforcer son positionnement de hub en Asie du Sud-Est avec une production de plus en plus internationale avec une forte proportion de co-publications (42,6% en 2014) et notamment avec les pays de la zone Europe où la France arrive en seconde position.
La Thaïlande met en place depuis 2014 une stratégie intitulée Thailand 4.0 avec une série de mesures pour favoriser l’émergence d’une société de la connaissance basée sur l’innovation. Le royaume entend axer son développement autour des leviers de transformation suivants : l’agriculture intelligente, les services à hautes valeurs ajoutées, les nouvelles technologies, les startups innovantes et une force de travail qualifiée.
Cela se traduit par une volonté d’augmentation du budget de la recherche, un accroissement du nombre de PhD, le développement de centres d’excellence, … La formation des ressources humaines reste l’un des enjeux fondamentaux du devenir de la recherche thaïlandaise.
Pour renforcer les échanges de haut niveau entre la Thaïlande et la France, le service de coopération scientifique et universitaire de l’Ambassade de France en Thaïlande met en œuvre une série d’actions :
• Promouvoir l’excellence de l’enseignement français et de la formation à la recherche par la recherche au travers notamment trois programmes de bourse, Franco-Thai Scholarship program ; Junior Research Fellowship program ; PHC Siam Mobility Program
• Faciliter et soutenir les projets de coopération scientifique,
• Diffuser la veille scientifique et technologique sur la Thaïlande.
Toutes les informations concernant la coopération scientifique franco-thaïlandaise sont disponibles sur le site French Highlights.

Dernières actualités

Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique

La Thaïlande développe une technologie blockchain pour voter électroniquement

Thaïlande | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
31 janvier 2019

La Thaïlande pourrait utiliser la technologie blockchain (ou chaîne de blocs) développée par le National Electronics and Computer Technology Center (Nectec) pour les futures élections, avec un modèle hybride combinant le vote électronique et le vote traditionnel.

KMITL, la 1ère université numérique en Thaïlande

Thaïlande | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
28 septembre 2017

HUAWEI, G-Able et l’Université KMITL (King Mongkut’s Institute of Technology Ladkrabang) collaborent à la mise en place d’un système informatique d’ici 2019.
Suchatvee Suwansawat, président de KMITL, a déclaré que le projet s’inscrit dans la politique du gouvernement d’Éducation 4.0. L’infrastructure sera composée d’un réseau Internet de 100Gbps et de 3.000 points d’accès wi-fi sur le campus.