Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Sciences Humaines et sociales

Les archéologues slovaques découvrent un ancien système de climatisation des bâtiments au Koweït

Slovaquie | Sciences Humaines et sociales
Actualité
14 juin 2016

Les archéologues de l’Académie Slovaque des Sciences ont découvert un ancien système de refroidissement de l’air intérieur dans le cadre de fouilles survenues sur le site d’al-Qusur au Koweït en avril 2016. D’après les premières analyses, ce système serait unique en son genre et daterait des 7ème - 9ème siècles après JC.

Résultats d’une étude berlinoise sur le vieillissement

Allemagne | Sciences Humaines et sociales | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
19 mai 2016

Pour l’étude berlinoise sur le vieillissement II "BASE II", des scientifiques de différentes disciplines (psychologues, médecins, chercheurs en sciences sociales, nutritionnistes, généticiens…) étudient depuis 2009 les formes de vieillissement, et les moyens de vieillir en bonne santé. Les conditions physiques, intellectuelles et sociales de 1600 personnes âgées d’entre 60 et 80 ans, et de 600 jeunes entre 20 et 35 ans, sont analysées. La première vague d’analyses s’est terminée fin 2015, et les résultats ont été publiés. Il est prévu de répéter ces analyses sur le même groupe de participants, afin d’évaluer les changements éventuels et d’effectuer un suivi.

Le choix de l’extorsion comme stratégie de négociation (partiellement) validée par les électeurs et par une expérience de psychologie sociale

Allemagne | Sciences Humaines et sociales
Actualité
11 mars 2016

Des chercheurs de la société Max Planck (Allemagne) et de l’université d’Harvard (Etats-Unis) se sont livrés à une expérience pour déterminer les types de comportement et leur efficacité dans le cadre de négociations, en particulier celles portant sur le climat. L’expérience a montré que les individus les moins coopératifs, les "extorqueurs", sont le plus souvent élus par leurs semblables pour les représenter. Ces derniers parviennent à des résultats concluants au bénéfice de tous, et surtout d’eux-mêmes, dans le cadre de groupes de négociation supérieurs à deux individus.