Ukraine - Déclaration de Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (3 juin 2022)

Partager

Cela fait 100 jours que la Russie a lancé son agression contre l’Ukraine et son peuple. Depuis 100 jours, la Russie bombarde de façon incessante et indiscriminée les forces militaires ukrainiennes comme les populations civiles. La France est solidaire des épreuves subies par le peuple ukrainien. Elle l’est depuis 2014 et l’annexion illégale de la Crimée et le déclenchement du conflit dans le Donbass, pas seulement depuis le 24 février. Il ne saurait y avoir la moindre impunité face à l’atrocité des exactions commises par les soldats russes en Ukraine, à Boutcha et dans d’autres villes.

Lors de mon récent déplacement en Ukraine, j’ai porté un message d’amitié et d’admiration à l’Ukraine et au peuple ukrainien. J’ai rappelé le soutien indéfectible de la France à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine ; celui-ci se traduit notamment par de l’aide humanitaire, économique, financière, diplomatique, militaire que la France apporte à l’Ukraine et que nous avons décidé d’intensifier et de poursuivre dans la durée. Au total, ce sont d’ores et déjà deux milliards de dollars d’aide qui ont été annoncés par le président de la République, ce qui fait de la France un des tout premiers soutiens internationaux de l’Ukraine.

L’Ukraine se bat pour sa souveraineté et son intégrité territoriale. Nous devons continuer de rendre insoutenable le coût de la poursuite de cette agression pour la Russie. La France continue d’appeler la Russie au respect de ses engagements internationaux, à la cessation de son agression et au retrait de ses forces armées.

Informations complémentaires