Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

Comme suite à la répression d’un mouvement pacifique de contestation par le régime Damas, la France n’entretient plus de contacts officiels avec les autorités syriennes depuis 2012.

Pour plus d’informations sur la position de la France dans le conflit syrien

Présence française

Consulats de France (fermés depuis mars 2012) : Damas, Alep.
La situation de violence qui prévaut en Syrie a conduit le président de la République à annoncer le 2 mars 2012 la fermeture de l’ambassade de France en Syrie.

Visites

Multilatérales

  • Conférence de l’Union européenne à Bruxelles pour l’avenir de la Syrie (14 mars 2019).
  • Sommet sur la Syrie réunissant la France, l’Allemagne, la Russie et la Turquie à Istanbul (27 octobre 2018).

Bilatérales

  • Entretien du Président de la République avec des représentants des Forces démocratiques syriennes (19 avril 2019).
  • Entretien du Président de la République avec des représentants de l’opposition syrienne en marge de l’Assemblée générale des Nations unies (septembre 2018).
  • Entretien du Président de la République avec des représentants des Forces démocratiques syriennes (29 mars 2018).
L’ambassade de France en Syrie est fermée depuis 2012.

La France est représentée dans les négociations internationales en vue d’une solution politique par François Sénémaud, représentant personnel du Président de la République, ambassadeur pour la Syrie.

Situation humanitaire

Le bilan humain de la crise syrienne est difficile à établir compte tenu de la durée et de l’ampleur du conflit. Celui-ci a entraîné la mort de plus de 511 000 personnes selon l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme (OSDH). Par ailleurs, les combats ont conduit à des déplacements de population massifs, qui ont touché plus de la moitié de la population syrienne d’avant-guerre (6,6 millions de déplacés internes et 5,6 millions de réfugiés). Les agences spécialisées des Nations unies estiment que plus de 13,5 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Les attaques ciblant les travailleurs humanitaires sont fréquentes, de même que les entraves administratives à l’acheminement de l’aide, et font obstacle à la bonne marche des programmes d’aide à l’intérieur du pays.

La situation humanitaire est également très préoccupante hors des frontières syriennes. Dans les pays voisins, l’afflux massif et croissant de réfugiés pèse fortement sur les communautés hôtes.

Mise à jour : 30.01.20

Informations complémentaires