Etudes supérieures

JPEG - 118.4 ko

Faire des études supérieures à l’étranger

Si vous envisagez de partir à l’étranger dans le cadre d’un échange universitaire, vous devez vous rapprocher du service des relations internationales de votre établissement en France.

L’établissement d’accueil à l’étranger peut également vous apporter des renseignements pratiques (logement, contacts avec d’autres étudiants, etc.).

Si vous vous inscrivez directement auprès d’un établissement à l’étranger, vous devez effectuer les démarches vous-même. Il est important de bien se renseigner sur votre protection sociale sur place. En effet, vous ne serez plus couvert par la sécurité sociale française si vous n’êtes pas inscrit dans un établissement français.

Financement des études supérieures à l’étranger

D’une façon générale, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ne finance pas la mobilité internationale des étudiants français, sauf dans le cadre du Collège d’Europe à Bruges en Belgique ou à son antenne à Natolin en Pologne.

De nombreuses bourses ou aides existent pour les étudiants partant à l’étranger :

En savoir plus : Bourses et aides financières (Ministère de l’éducation nationale)

Rechercher une université ou un stage à l’étranger

Le site internet de L’Agence Erasmus peut vous renseigner. Cette agence assure la promotion et la gestion de programmes européens permettant d’acquérir des compétences utiles pour un métier et une autre langue européenne.

Vous pouvez également visiter le portail destiné aux jeunes lancé par la Commission européenne. Il présente toutes les informations concernant l’emploi et les stages dans les pays de l’Union européenne.

Pôle emploi international peut vous renseigner sur d’autres programmes destinés aux jeunes : le service civique, les accords jeunes professionnels, partir comme au pair, etc.

La base Curie rassemble des informations sur les systèmes d’enseignement supérieur des pays étrangers à l’attention des décideurs français, mais aussi de tous nos établissements universitaires. Cette base est alimentée par les ambassades de France, selon un canevas standard. Elle propose des « fiches-pays ».

Étudier à distance

Si vous résidez à l’étranger, vous avez la possibilité de poursuivre des études en France en vous inscrivant directement auprès d’une université française possédant un service de télé-enseignement.

Le portail du numérique dans l’enseignement supérieur vous propose un Catalogue de formations à distance

Le site internet la Fédération interuniversitaire de l’enseignement à distance (FIED) référencent les établissements supérieurs (notamment les universités) proposant ce type de formation.

Pour en savoir plus :

  • Le CNED (Centre National d’Enseignement à distance) propose également des formations de niveau supérieur à distance.

Reconnaissance des diplômes français à l’étranger et des diplômes étrangers en France

Pour la reconnaissance des diplômes français depuis l’étranger, vous devez vous adresser à votre futur établissement d’accueil (université ou grande école). Le centre ENIC-NARIC de votre lieu de résidence pourra également vous indiquer la procédure à suivre.
Pour la reconnaissance des diplômes étrangers en France, le centre ENIC-NARIC France établit des attestations de comparabilité et des attestations de reconnaissance pour un diplôme obtenu ou une formation suivie à l’étranger.

Le centre informe aussi les particuliers et les institutions sur les professions réglementées régies par la directive européenne 2005/36/CE

Liens utiles

  • Toute l’Europe est un site de référence délivrant des informations pratiques sur les programmes européens et des informations très accessibles sur l’Union européenne
  • Euroguidance : réseau européen de centres de ressources pour l’orientation, et la mobilité en Europe, soutenus par l’Union Européenne.

Mise à jour : novembre 2019