Santé mondiale – Participation de Jean-Yves Le Drian à la réunion du Conseil de facilitation du dispositif ACT-A (9 février 2021)

Partager

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a participé le 9 février à la réunion du Conseil de facilitation du Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (ACT-A), aux côtés du Directeur Général de l’OMS et des ministres des pays participants, en visioconférence.

ACT-A est une collaboration mondiale unique mise en place à l’initiative de la France, l’OMS, la Commission européenne et l’Allemagne, qui vise à accélérer la mise au point et la production de diagnostics, de traitements et de vaccins contre la COVID-19 et à en assurer un accès équitable à tous les pays. La France soutient l’initiative depuis son lancement et contribue à ses objectifs à hauteur de 560 millions d’euros.

Cette réunion a permis d’aborder les enjeux de financement d’ACT-A et l’adaptation de sa stratégie face aux évolutions épidémiologiques et aux avancées en matière de vaccins, traitements et diagnostics.

Jean-Yves Le Drian a rappelé l’importance de la mobilisation politique en faveur d’un accès équitable et universel aux produits de santé contre la COVID-19 qui doivent être considérés comme des biens publics mondiaux. Aux côtés des membres du Conseil, le ministre a appelé tous les acteurs impliqués à assurer un accès équitable et abordable aux produits de lutte contre la COVID-19 que sont les vaccins, traitements et tests diagnostics à travers l’adoption d’une Charte pour l’accès équitable aux outils de lutte contre la COVID-19. Cette Charte, portée par la France, avait été annoncée par le Président de la République lors du Forum de Paris sur la Paix de novembre dernier et soutenue par le directeur général de l’OMS.

Adoptée aujourd’hui par tous les membres du Conseil de Facilitation d’ACT-A, la Charte énumère six principes essentiels pour atteindre cet objectif : i) tirer parti des financements publics de la recherche, (ii) partager les données et les savoirs, (iii) encourager le transfert de technologie et des prix transparents et justes, (iv) mobiliser les financements pour ACT-A, (v) renforcer les systèmes de santé, et (vi) coordonner la répartition des diagnostics, traitements et vaccins.

Liste des pays et organisations membres du conseil de facilitation d’ACT-A soutenant la Charte : Afrique du Sud, Allemagne, Arabie saoudite, Bahreïn, Brésil, Canada, Chine, Espagne, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Népal, Norvège, Ouzbékistan, République de Corée, Royaume-Uni, Rwanda, Singapour, Saint-Christophe-et-Niévès, Tuvalu, Vietnam, Commission européenne, Organisation mondiale de la santé, Fondation Bill & Melinda Gates, Wellcome Trust et Forum économique mondial.

Message de Jean-Yves Le Drian pour la réunion du Conseil de facilitation d’ACT-A (09/02/2021)