Cycle "Rencontres Justice pénale internationale : chercheurs et acteurs judiciaires"

Partager

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Institut des Études et de la Recherche sur le Droit et la Justice (IERDJ) et l’IFJD-Institut Louis Joinet s’associent pour co-organiser un cycle de rencontres internationales intitulé « Rencontres Justice pénale internationale : chercheurs et acteurs judiciaires ».

Ce cycle a vocation à permettre des rencontres internationales entre un jeune docteur et un acteur du monde judiciaire, dont la discussion sera animée et alimentée par un chercheur. L’objectif est d’abord de permettre de nouer un dialogue entre la recherche et la pratique judiciaire, dans une perspective d’enrichissement mutuel, ainsi que de contribuer à la visibilité et la diffusion de la jeune recherche en langue française en matière de droit international pénal.

Rencontre internationale #2

Cette deuxième édition porte, dans le cadre de la commémoration des 30 années du génocide des Tutsi, sur la thèse de Thimoté Brunet-Lefevre intitulée : « La justice française à l’épreuve du génocide des Tutsi rwandais : les procès d’Octavien Ngenzi et Tito Barahira devant la Cour d’assises de Paris ».

Elle aura lieu le mardi 11 juin 2024, de 18h00 à 19h30 à l’IERDJ (47bis rue des Vinaigriers, 75010 Paris). Une participation en ligne est possible. Cet évènement bénéficiera d’une interprétation en anglais.

Intervenants :

  • Timothée Brunet-Lefevre, auteur d’une thèse consacrée à la Justice française à l’épreuve du génocide des Tutsi rwandais : les procès d’Octavien Ngenzi et Tito Barahira devant la Cour d’assises de Paris
  • Sophie Havard, cheffe du pôle Crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre du Parquet national antiterroriste

Rencontre animée par :

  • Jean-Pierre Massias, Président de l’IFDJ

Les inscriptions pour suivre cette rencontre, en présentiel ou en ligne, se font sur le lien suivant : https://lnkd.in/em9g5B2n, (inscription obligatoire).

Date limite d’inscription :
En présentiel : le 7 juin.
En ligne : le 10 juin.

Retour sur la première rencontre internationale

La première rencontre est organisée autour des travaux de Jérémy Hall, dont la thèse s’intitule L’appréciation de la preuve devant la Cour pénale internationale . Publiée en 2021, elle a été primée dans le cadre du Prix de thèse Joinet.

Cette rencontre s’est tenue en ligne, le jeudi 17 octobre 2023 :

Intervenants

  • Jérémy Hall, auteur d’une thèse consacrée à L’appréciation des preuves devant la Cour pénale internationale. Après avoir enseigné pendant plusieurs années à l’Université Grenoble Alpes, il est actuellement juriste assistant du magistrat auprès de la chambre sociale de la Cour d’appel de Grenoble.
  • Nicolas Guillou, actuellement juge de la mise en état aux Chambres spécialisées pour le Kosovo et candidat français l’élection des juges à la CPI. Il a été chef de cabinet de la Présidente du Tribunal spécial pour le Liban de 2015 à 2019 et l’un des 9 experts indépendants en charge de la revue générale de la Cour pénale internationale en 2020. Il a également participé au projet Ethica sur la déontologie des juges pénaux internationaux en 2023. Magistrat français, il a commencé sa carrière comme juge d’instruction et a exercé les fonctions de conseiller pénal et de conseiller diplomatique du ministre de la justice. Il a également été magistrat de liaison aux États-Unis.

Rencontre animée par

  • Anne-Laure Chaumette, professeure de droit à l’université Paris Nanterre, CEDIN, spécialiste de droit international pénal
Les inscriptions pour suivre cette première rencontre se font ICI (inscription obligatoire).

Mis à jour : mai 2024