Les valeurs recommandées de pression artérielle chez les patients diabétiques sont remises en question.

Suède

Actualité
Suède | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
24 août 2016

La direction nationale de la santé et des affaires sociales suédoise a récemment rehaussé les valeurs de pression artérielle recommandées chez les patients atteints de diabète. Selon une nouvelle étude de l’Académie Sahlgrenska, cela pourrait entraîner une augmentation du nombre d’AVC et de crises cardiaques chez les sujets diabétiques. Cette nouvelle étude est la plus importante au niveau mondial réalisée sur ce sujet, en termes de nombre de patients considérés.

En Février 2015, la direction nationale de la santé et des affaires sociales suédoise a relevé les valeurs recommandées pour la pression artérielle systolique (pression artérielle lorsque le cœur se contracte) dans ses directives pour le traitement du diabète.

Chez les personnes souffrant de diabète, on considère désormais que la tension est bien équilibrée lorsque la pression artérielle systolique est inférieure à 140 mm Hg – valeur identique à celle recommandée en France – contre 130 mm Hg antérieurement. Ces valeurs recommandées sont importantes dans le choix et la façon d’administrer un traitement antihypertenseur aux personnes diabétiques.

La révision de ces directives est basée sur des recherches suggérant que ce ne sont pas seulement les valeurs de pression artérielle élevée, mais également les valeurs inférieures à 130 mm Hg qui peuvent conduire à une augmentation de la morbidité due aux maladies cardio-vasculaires.

Cependant les chercheurs à l’origine d’une nouvelle étude remettent en question ce résultat. Leurs travaux montrent une relation linéaire entre la pression artérielle et certaines maladies cardiovasculaires. Plus la pression artérielle est basse, plus le risque d’avoir un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde est faible, même aux valeurs de tension inférieures à 130 mm Hg.

« Nous croyons que la révision des valeurs recommandées de la pression artérielle chez les patients atteints de diabète est une erreur. Elle peut conduire à plus de cas d’accident vasculaire cérébral et d’infarctus du myocarde dans ce groupe de patients », a annoncé Staffan Björck, professeur agrégé de néphrologie à l’Académie Sahlgrenska de l’Université de Göteborg, et l’un des chercheurs à l’origine cette étude.

Cette étude est basée sur les données du registre national des patients diabétiques et du registre des médicaments prescrits en Suède. Ces registres couvrent les données de 187 000 patients atteints de diabète de type 2, qui ont été suivis pendant 5 ans en moyenne.

La principale différence entre cette étude et les autres sur lesquelles avaient été basées la révision des recommandations est l’exclusion des patients qui ont déjà souffert de maladies graves auparavant.
« Ce que nous avons pu observer est que si nous ne prenons pas en compte les individus ayant déjà eu une maladie grave, la corrélation entre une tension artérielle basse et un risque accru d’accident vasculaire cérébral et d’infarctus du myocarde disparaît » déclare Samuel Adamsson Eryd, médecin et auteur principal de cette étude.

En Suède, il y a près de 300 000 personnes diabétiques, mais ce ne sont pas les seules concernées par cette étude. Les deux organisations, européenne et américaine, expertes avaient également rehaussé les valeurs recommandées pour la pression artérielle systolique (à 140 mm Hg). Comme cette nouvelle étude est plus importante en nombre de patients que toutes les études antérieures sur le sujet, il est important qu’une discussion ait lieu sur les valeurs recommandées en Suède, mais aussi à l’étranger.

Source

" Recommended blood pressure targets for diabetes are being challenged", Communiqué de presse de l’Université de Göteborg, 23/08/2016 – http://sahlgrenska.gu.se/english/research/news-events/news-article//recommended-blood-pressure-targets-for-diabetes-are-being-challenged.cid1397559

Rédactrice

Nelly Guitard, nelly.guitard[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE