Le plus grand projet d’investissement universitaire de l’histoire de la Slovaquie

Slovaquie

Actualité
Slovaquie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
12 décembre 2019

Au cours des quatre prochaines années, 111 millions d’euros seront investis dans le projet ACCORD qui est coordonné par les deux plus grandes universités slovaques : l’Université Comenius et l’Université technique de Slovaquie.

Illust: Signature du projet, 53 ko, 760x507
Signature du projet ACCORD, par le Recteur de STU M. Fikar, la Ministre de l’éducation M. Lubyova et le recteur de Comenius M. Števček (Crédit : Michal Stasak)

Le projet ACCORD a été longuement préparé par les universités en coopération avec des acteurs des domaines de l’éducation et de la finance ainsi qu’avec l’aide d’experts de la Banque européenne d’investissement et de la Commission européenne. La signature officielle de ce projet s’est tenue le 15 octobre 2019 et concerne un investissement de105,4 millions d’euros provenant de l’Union européenne via le programme opérationnel Recherche et innovation du Fond européen de développement régional (FEDER) et de 5,5 millions d’euros par les universités sur fonds propres.

Le projet ACCORD vise à permettre la modernisation des programmes et équipements de ces deux universités slovaques afin d’améliorer leurs capacités et compétences en recherche, développement et innovation tout en accroissant leur compétitivité. Ce projet permettra également de réduire considérablement la consommation d’énergie et la production de CO2 des deux universités grâce à ces nouveaux équipements.

Le projet conduira à la création d’un nouveau bâtiment de haute technologie et l’acquisition de nouveaux équipements qui seront accessibles non seulement aux universitaires de ces deux universités mais aussi à d’autres organisations de recherche et partenaires du secteur privé. Il permettra de soutenir des activités de recherche notamment dans les domaines de la cybersécurité, de l’automatisation, de la biotechnologie et de la biomédecine.

Pour en savoir plus :

Sources :

Rédactrice : Marine Gobet, Chargée de mission pour la Coopération Scientifique et Universitaire, Ambassade de France en Slovaquie, http://sk.ambafrance.org

Contact : marine.gobet[a]diplomatie.gouv.fr