Deux étudiantes en architecture à STU remportent le concours Inspireli

Partager
Slovaquie

Actualité
Slovaquie | Sciences Humaines et sociales | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
15 octobre 2019

Kristina Bohacova et Jana Hajkova, étudiantes en architecture à l’Université technique de Slovaquie à Bratislava, ont remporté le concours international Inspireli.

Cette année s’est déroulée la quatrième édition du concours Inspireli, concours international d’architecture, de design urbain et d’arts appliqués destinés aux étudiants en architectures et jeunes architectes de moins de 35 ans. Il est décerné par un jury composé de plus de 200 architectes de renommée mondiale issus de 80 nationalités. Ce prix comporte chaque année 3 catégories. Cette année une catégorie exceptionnelle avait été ajoutée. En effet, le Ministère des affaires étrangères tchèque avait lancé un appel à projets pour la conception d’une ambassade tchèque à Addis-Abbeba (Ethiopie). Pour ce prix spécial, le jury était composé d’architectes ainsi que de représentants du Ministère des affaires étrangères de la République Tchèque.

Kristina Bohacova et Jana Hajkova ont remporté ce prix spécial face à plus de 281 projets concurrents. Leur projet d’une ambassade de République Tchèque à Addis-Abbeba en Ethiopie a séduit le jury notamment grâce à une conception positive du mur.

Illust: Projet d'ambassade, 88.6 ko, 760x428
Projet d’ambassade tchèque en Ethiopie, Kristina Bohacova et Jana Hajkova (Source : site web du concours Inspireli)

L’appel à projets mentionnait la nécessité d’un mur pour des raisons de sécurité. Les deux lauréates ont choisi de penser le mur, non comme une barrière, mais comme un outil. Elles ont alors imaginé des murs perforés, créant ainsi des espaces isolés au sein desquels elles ont placé des allées d’arbres, des jardins et des bassins d’eau. Leur projet a également pris en compte des facteurs de faisabilité du projet et les coûts financiers. Enfin, grâce à de solides connaissances sur la culture africaine, elles ont habilement associé culture éthiopienne et culture tchèque.

Pour en savoir plus :

Sources :

Rédactrice : Marine Gobet, Chargée de mission pour la Coopération Scientifique et Universitaire, Ambassade de France en Slovaquie, http://sk.ambafrance.org
Contact : marine.gobet[a]diplomatie.gouv.fr