Le centre de recherche international « AIR Centre » ouvre des installations à Rio de Janeiro et à Salvador, au Brésil

Portugal

Actualité
Portugal | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
30 août 2019

Le Centre international de recherche sur l’Atlantique, AIR Centre, a inauguré des installations visant à développer de nouvelles activités d’innovation dans deux États brésiliens, à Rio de Janeiro et Salvador de Bahia. Le ministre des Sciences, de la technologie et de l’enseignement supérieur, Manuel Heitor, a participé à la cérémonie d’ouverture avec le directeur de l’AIR Centre, José Joaquín Hernández-Brito, et Maurício Guedes, directeur technologique de la FAPERJ à Rio de Janeiro et également membre de la Direction de l’AIR Centre.

Les deux nouveaux pôles de l’AIR Centre au Brésil renforcent l’affirmation internationale du centre de recherche, après que le Royaume-Uni a également assumé sa participation officielle en juillet, par le biais du Oxford Catapult Centre, spécialisé dans les applications satellites et nommé le professeur Nick Veck, directeur du centre, comme membre de la direction de l’AIR Centre.

L’AIR Centre Rio de Janeiro a été inauguré le 9 août 2019, au Parc Technologique de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), sur l’île de Fundão, avec le soutien -de la FAPERJ, l’agence de financement des activités de recherche et d’innovation de l’Etat de Rio de Janeiro. L’AIR Centre Rio de Janeiro doit être lancé en étroite collaboration avec des chercheurs de l’UFRJ et des entreprises de l’île de Fundão, dont le Professeur Luiz Landau, Coordinateur général du Laboratoire des méthodes informatiques en ingénierie (LAMCE-COPPE/UFRJ), avec des activités dans les domaines du calcul et des diverses applications scientifiques et commerciales sur la sécurité maritime, le soutien à la pêche, le suivi des modèles de mobilité en ville, la biodiversité, la gestion des risques.

Cinq jours plus tard, l’AIR Centre Bahia a été inauguré. Celui-ci doit travailler en étroite collaboration avec des chercheurs de l’Université Fédérale de Bahia (UFBA), à Salvador, avec le soutien du Gouvernement de l’Etat de Bahia, à travers le Secrétariat d’Etat à l’Environnement (SEMA). Il comprend des activités dans les domaines de l’observation de la Terre et des applications informatiques, y compris l’utilisation de méthodes d’intelligence artificielle dans le soutien aux pêches, la surveillance des tendances de la biodiversité et la gestion des risques.

L’AIR Centre comprend aujourd’hui des opérations dans plusieurs pays et régions de l’Atlantique. Son siège est situé sur l’île de Terceira aux Açores et dispose de bureaux à Lisbonne. Dirigé par José Joaquín Hernández-Brito, on retrouve au sein de sa direction plusieurs chercheurs de différents pays : Bruno Pacheco (directeur scientifique et technique des Açores), en qualité de président non exécutif, Maurício Guedes (directeur technologique du FAPERJ à Rio de Janeiro), Nick Veck (directeur du Oxford Catapult Centre on satellite applications), Cecil Masoka (directeur de la coopération du ministère des sciences et des technologies sud-africain), K. Mosto Onuoha (président de l’Academy of Sciences du Nigeria) et Carolina Rêgo Costa (fondation pour la Science et la Technologie du Portugal).

Les pays membres de l’AIR Centre sont les signataires de la Déclaration de Florianopolis en novembre 2017 : le Portugal, le Brésil, l’Espagne, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Nigéria et le Cap Vert, en plus du Royaume-Uni qui a récemment adhéré à travers l’Oxford Catapult Centre, comme évoqué plus haut.

La déclaration de Florianopolis a joué un rôle déterminant dans le lancement de l’AIR Centre, en tant qu’institution scientifique multipolaire en réseau, visant à renforcer la collaboration entre différentes institutions, régions et pays, en intégrant les domaines de l’espace, des océans et du changement climatique pour promouvoir la connaissance des "interactions atlantiques" et promouvoir le développement social et économique des régions atlantiques.

Source : « AIR Centre inaugura instalações no Rio Janeiro e em Salvador, no Brasil », Republica Portuguesa [en ligne], 7 août 2019.

https://www.portugal.gov.pt/pt/gc21/comunicacao/comunicado?i=air-centre-inaugura-instalacoes-no-rio-janeiro-e-em-salvador-no-brasil

Rédacteur : Etienne RAISON, Chargé de Coopération Scientifique et Universitaire à l’Institut Français du Portugal
etienne.raison[at]ifp-lisboa.com

PLAN DU SITE