LUNARES 11 Orpheus Mission : Une mission de simulation lunaire en Pologne réalisée par une équipe paritaire et guidée par un explorateur français

Partager
Pologne

Actualité
Pologne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
5 février 2021

Une mission de simulation lunaire et de vie en isolement aura lieu à Piła (Pologne) du 10 février au 1er mars 2021. L’équipe paritaire d’astronautes analogues investie de cette mission sera guidée par le français Benjamin Pothier.

Présentation de la mission

PNG - 18.7 ko
Ecusson de la mission Crédit : ©LUNARES 11 Orpheus Mission

LUNARES 11 Orpheus Mission est une mission de simulation lunaire qui aura lieu à Piła, dans la base polonaise LunAres entre le 10 février et le 1er mars 2021. Six astronautes analogues - des astronautes en formation - prendront part à cette expérimentation. L’astronaute analogue français Benjamin Pothier sera chargé de guider l’équipe en tant que commandant de mission. La base qui les accueillera comporte une zone de test en intérieur de 250 mètres carrés. Le sol imite parfaitement celui de la Lune grâce à un revêtement en simulant de Régolithe, un mélange composé de poussière, de terre et de roches. L’équipe simulera des sorties extravéhiculaires, c’est-à-dire des activités réalisées à l’extérieur d’un véhicule spatial par un astronaute en combinaison spatiale. À l’intérieur de cette base, ils seront totalement privés de lumière naturelle pendant 15 jours, vivront isolés du monde extérieur et expérimenteront les conditions de vie sur la Lune.

À la rencontre de l’équipe

L’équipe internationale pluridisciplinaire est composée de six astronautes analogues : trois polonais·e·s, une égyptienne, un mexicain et un français. Des recherches menées en Antarctique ont montré, qu’en situation d’isolement, la composition optimale d’une équipe est de six personnes, trois hommes et trois femmes. Pour cette collaboration scientifique de haut niveau, le partage de compétences et d’expérience, le mélange des cultures et la parité sont au programme.

JPEG - 199.9 ko
L’équipe au complet. De gauche à droite : Alicja Kubera (Pologne), Sara Sabry (Egypte), Benjamin Pothier (France), Eduardo Salazar Pérez (Mexique), Marcin Baraniecki (Pologne), Aleksandra Kozawska (Pologne). Crédit : ©LUNARES 11 Orpheus Mission

Alicja Kubera développe des systèmes informatiques et est une experte en système satellitaire. Elle est diplômée en informatique de l’Université Jagellonne de Cracovie grâce à une thèse de Master portant sur les systèmes de communication par satellite et les systèmes de contrôle de mission.

Sara Sabry est chercheuse dans le domaine de l’ingénierie biomécanique. Elle veut appliquer ses compétences à l’étude de la physiologie humaine dans les vols spatiaux de longue durée, la biomécanique des combinaisons spatiales ou l’amélioration des projets de coopération entre humains et robots. Ressortissante égyptienne, elle est habituellement basée à Berlin.

Benjamin Pothier - Ph.D. de l’Université de Plymouth - est expert pour le comité des vols spatiaux habités de la Fédération Internationale d’Astronautique. Véritable aventurier, il est spécialisé dans les expériences de vie dans les environnements isolés, confinés et extrêmes. Il est également fellow international de l’Explorers Club.

Eduardo Salazar Pérez termine actuellement ses études en ingénierie mécatronique. Dans le cadre de la mission LunAres, il compte développer des compétences pouvant être utilisées dans de vraies missions spatiales et promouvoir les sciences et les technologies auprès des plus jeunes.

Marcin Baraniecki développe également des systèmes informatiques. Passionné par l’espace, il pratique l’astrophotographie. Cette discipline se situe à mi-chemin entre l’astronomie et la photographie. Le principe est de photographier des objets célestes pour les admirer et les étudier.

Aleksandra Kozawska est diplômée du programme d’études spatiales de l’Université Internationale de l’Espace, basée principalement à Strasbourg en France. Elle y a dirigé un projet d’exploration des technologies spatiales pour l’urbanisme. Au cours de la mission LunAres, ses recherches porteront sur la créativité et la capacité à résoudre les problèmes dans des environnements extrêmes.

La base LunAres en bref

La base de recherche lunaire, construite dans un ancien bunker nucléaire sur l’aéroport de Piła, est une installation spécialisée dans la simulation de missions spatiales habitées sur la Lune et sur Mars. LunAres a été créée en 2017 et reste la seule installation de ce type en Europe. La base comprend un système de recyclage des eaux grises - les eaux usées produites par les activités domestiques - assez similaires à celui de la Station Spatiale Internationale (ISS). Cette base permet de mener des recherches dans le domaine de la psychologie humaine lors des missions spatiales habitées, en offrant un suivi de santé et du comportement des personnes qui y vivent en immersion.

PNG - 1.9 Mo
Aménagement de la base LunAres Crédit : ©Lunares Research Station

Pour suivre la mission
Social media de Benjamin Pothier :
Twitter : @Benjamin.Pothier
Instagram : @Mistaben4
Facebook Benjamin Pothier

Sources pour en savoir plus :
Science in Poland, "The Lunares base in Piła is preparing for the next "space" missions", Rafał Pogrzebny, 20/04/2018
Site internet d’Habitat LunAres
Site internet de Benjamin Pothier

Rédactrice :
Elisa Pospieszny, Chargée de Coopération Scientifique et Universitaire à l’Ambassade de France en Pologne
elisa.pospieszny[at]diplomatie.gouv.fr