Orange et NTT allient leurs forces en R&D

Japon

Brève
Japon | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
19 mars 2019

Orange et NTT (Nippon Telegraph and Telephone) ont signé, le 21 février 2019, un contrat-cadre de Recherche et Développement (R&D) stratégique jusqu’en 2022. L’objectif de ce partenariat est de mettre en commun les résultats de leurs recherches dans plusieurs domaines clés.

Le contrat, dont la portée pourra être étendue ultérieurement afin de couvrir d’autres domaines, définit les mesures de coopération sur plusieurs sujets (transformation 5G et réseau, IoT - véhicules connectés, drones, smart cities – IA, cybersécurité, cloud, innovation vie numérique…).

Les deux groupes attendent de cette coopération qu’elle contribue à accélérer le déploiement de leurs offres réseau et digital. La couverture géographique des deux opérateurs est complémentaire, avec NTT couvrant la région Asie-Pacifique, tandis que la présence d’Orange s’étend sur les marchés Européens et Africains. En décembre 2018, Orange a fait part de son intention de déployer son réseau 5G à travers l’Europe dès 2019 (notamment en identifiant 17 villes Européennes majeures, à travers la Belgique, la France, l’Espagne, la Pologne ou encore la Roumanie). Ces premiers déploiements serviront à ouvrir le chemin d’un déploiement plus large de cette technologie, afin d’en proposer une offre commerciale en 2020.

Stéphane Richard, à la tête d’Orange a souligné “l’importance particulière” que représente la signature de ce contrat avec NTT, dans un contexte où “l’Europe entame son propre périple vers la 5G”. “Les deux parties ont la volonté de favoriser l’apprentissage continu et les échanges culturels, des outils essentiels pour répondre aux problématiques mondiales actuelles. La mise en commun de nos résultats de recherche nous permettra d’identifier et de mettre au point des services de meilleure qualité pour nos clients dans nos régions respectives et de soutenir le développement de nos clients multinationaux à l’échelle internationale.” a-t-il déclaré.
Côté Japonais, NTT se félicite de ce partenariat avec “l’’un des acteurs les plus innovants et les plus éminents sur le marché ».

Il est à noter que la collaboration du groupe NTT avec la France, et avec Orange en particulier, est entretenue depuis 45 ans par le réseau GASEF. Cette association est composée de membres du groupe NTT ayant bénéficié du dispositif des bourses du gouvernement français, leur ayant permis, lorsqu’ils étaient étudiants ou stagiaires, d’effectuer une partie de leur cursus en France.
Le dispositif des bourses du gouvernement français, coordonné au Japon par l’ambassade de France à Tokyo, vit toujours aujourd’hui et permet chaque année à xx étudiants Japonais d’effectuer une partie de leur cursus en France. Les candidatures sont ouvertes de juin à septembre.

Par ailleurs, l’ambassade de France au Japon accueille annuellement la conférence de l’association GASEF. Dans le cadre du 160e anniversaire des relations franco-japonaises, l’édition 2018 (« Forum Franco-Japonais sur les Technologies de l’Information et de la Communication ») fut co-organisée par GASEF, la SFJTI (Société Franco-Japonaise des Techniques Industrielles) et le Service pour la Science et la Technologie de l’ambassade. L’événement s’était tenu en présence de M. Stéphane Richard (PDG d’Orange).

Sources :
http://www.ntt.co.jp/news2019/1902e/190220a.html
https://www.orange.com/fr/Press-Room/communiques/communiques-2019/Orange-et-NTT-signent-un-contrat-cadre-de-R-D-strategique-pour-accelerer-la-transformation-numerique-et-reseau-dans-le-domaine-de-la-5G-de-l-IA-de-l-IoT-et-de-la-cybersecurite

Rédacteur  : Guillaume Barraud, Chargé de mission Numérique, Matériaux et Sciences de l’ingénieur, Ambassade de France au Japon
guillaume.barraud –at— diplomatie.gouv.fr