La limite de la plaque tectonique dans la fosse de Nankai ne sera peut-être pas atteinte, annonce la JAMSTEC

Japon

Actualité
Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
25 février 2019

Face à une structure des roches trop complexe pour la technologie de forage actuelle, l’équipe de Shinichi Kuramoto, directeur général du centre d’exploration de la terre profonde de la JAMSTEC a annoncé le 8 février 2019 que la profondeur de forage visée de -5200 mètres sous le sol marin ne sera probablement pas atteinte.

Le projet, inscrit dans le cadre du programme international de découverte des océans et financé à hauteur de 6 milliards de yens (environ 48,5 millions d’euros) a pour objectif d’atteindre la faille entre la plaque tectonique continentale et la plaque de la mer des Philippines dans la zone de la fosse de Nankai, dont la profondeur est estimée à -5 200m sous le fond marin.

Le navire Chikyu de la JAMSTEC, conçu pour atteindre des profondeurs de -7000 mètres sous le sol marin est au cœur du projet : les forages réalisés en novembre et décembre ont respectivement atteint les profondeurs de -3058,5m puis -3262,5m. Les forages vont néanmoins se poursuivre jusqu’en mars et l’étude des échantillons collectés permettra une meilleure compréhension des mécanismes tectoniques de cette zone.

Source : The Asahi Shimbun, le 21 février 2019

Rédacteur : Daphné Lecellier, Chargée de mission scientifique "Santé, Vie, Environnement", Ambassade de France au Japon