Japon

Veille scientifique et technologique du Japon.

Dernières actualités

Brève

Fujitsu actif dans le calcul haute performance

Japon | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Brève
6 juillet 2018

Le géant japonais des technologies de l’information reçoit régulièrement des commandes de la part d’instituts de recherche pour la construction de calculateurs haute performance. Fujitsu avait déjà développé pour le RIKEN le « K Computer », classé le plus rapide au monde en 2011 et plus récemment 8ème au TOP500 en 2017, et a dévoilé au mois de juin ses avancées sur des commandes en cours.

Découverte d’une molécule clef pour l’infection par le virus de la grippe de type A

Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Brève
25 juin 2018

Lorsque qu’un virus s’apprête à pénétrer un organisme pour y réaliser sa réplication, la fixation de ses molécules virales aux récepteurs de surface de la cellule hôte constitue une étape cruciale de l’infection. Jusqu’à présent, le récepteur clef permettant la fixation du virus de la grippe de type A (IAV) aux cellules hôtes était inconnu.

NEC développe de nouvelles technologies en IA et sécurité des objets connectés

Japon | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Brève
17 mai 2018

L’entreprise NEC, largement reconnue au Japon pour son expertise en technologies de l’information et de la communication, possède des laboratoires de recherche très actifs sur les sujets liés à son domaine d’activité comme l’internet des objets, l’intelligence artificielle ou la cybersécurité.

Yamato Transport et DeNA testent un système de livraison autonome

Japon | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Brève
27 avril 2018

Au Japon, le secteur de la logistique souffre d’un manque de main d’œuvre croissant en raison du déclin de la population. Cette situation donne lieu à la création de nombreux partenariats dans le domaine de l’intelligence artificielle qui est perçue comme un moyen d’en limiter les effets, dans ce secteur et dans bien d’autres.