Contrôle de l’anxiété chez les enfants autistes

Canada

Actualité
Canada | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
17 juin 2015

Des étudiants de l’Université de Colombie-Britannique ont mis au point un appareil portatif, qui se fixe aux vêtements et est équipé de capteurs corporels, afin de prévenir les crises d’anxiété.

Le dispositif, baptisé Reveal, mesure trois indicateurs d’anxiété (la transpiration, le pouls, la température de la peau) en utilisant des capteurs intégrés dans les vêtements. Les relevés sont transmis aux Smartphones des parents en temps réel, permettant au soignant d’intervenir avant que la situation ne dégénère.

Cette idée est venue aux chercheurs à l’issue d’un cours sur l’esprit d’entreprise et l’innovation, que les membres de l’équipe ont suivi l’an dernier.
« Nous savions dès le départ que nous voulions créer quelque chose qui ait un véritable impact social, qui ne soit pas qu’un autre objet de consommation » explique Andrea Palmer, étudiante ingénieur et responsable du groupe d’étude, tout en faisant remarquer qu’environ 15 000 enfants autistes vivent en Colombie-Britannique.

Les étudiants ont dû relevé plusieurs défis pour concevoir ce dispositif : trouver la façon la plus confortable de porter l’appareil, et perfectionner un algorithme auto-apprenant à partir de relevés individuels. Le développement d’algorithmes spécifiques est en bonne voie, et l’équipe d’Andrea Palmer cherche à trouver le meilleur endroit pour installer les capteurs dans les vêtements.

« Les enfants autistes peuvent être extrêmement sensibles au sujet des vêtements, commente A. Palmer, notamment avec les étiquettes et les coutures gênantes. On a commencé par mettre des capteurs dans un T-shirt, mais nous essayons avec d’autres vêtements qui seraient moins voyants et plus confortables. »

Le produit a été récemment remarqué au concours du « Canadian Global Impact », qui repère les idées ingénieuses visant à changer la vie des particuliers dans les prochaines années. A. Palmer a battu ses concurrents, venus de tout le Canada, et gagné le prix, une bourse pour l’Université Singularity dans la Silicon Valley.

Contact :
Andrea Palmer, University of British Columbia Faculty of Applied Science 2329 West Mall
Vancouver, B.C., Canada V6T 1Z4
(604) 790-9805.

Source :
Communiqué de presse du 19 mai 2015 de l’Université de Colombie Britannique – http://news.ubc.ca/2015/05/19/ubc-students-develop-wearable-device-that-monitors-anxiety-in-autistic-children/

Rédacteurs :
Flora Souchard – Stagiaire ENS, Consulat général de France à Vancouver – flora.souchard[a]diplomatie.gouv.fr
Mathieu Leporini – Attaché pour la Science et la Technologie à Vancouver – mathieu.leporini[a]diplomatie.gouv.fr