Virus Zika : analyse mondiale de la transmission vectorielle et de son évolution

Brésil

Actualité
Brésil | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
2 avril 2019

Des chercheurs de l’Institut Pasteur de la Guadeloupe, de l’Institut de médecine tropicale Pedro Kourí à Cuba, de la University of Texas Medical Branch aux États-Unis et de la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz) au Brésil se sont intéressés à la transmission vectorielle et l’évolution du virus Zika. Les résultats de ce travail collaboratif, financé par le programme TDR de l’Organisation mondiale de la santé, sont publiés dans Nature, Ecology and Evolution. Dans cet article, les espèces de moustiques et de vertébrés potentiellement impliquées dans la transmission du virus Zika dans le monde entier sont répertoriées, ainsi que les différentes modalités de transmission vectorielle. Deux hypothèses principales concernant l’émergence et l’évolution récentes du Zika ont été analysées : l’adaptation du virus au vecteur ou à l’homme. L’analyse des chercheurs conduit à s’interroger sur ces phénomènes d’adaptation dont les données manquent pour les définir et souligne ainsi l’importance de mener des recherches sur la transmission vectorielle du virus Zika.

https://www.nature.com/articles/s41559-019-0836-z