S4D4C : Chercheurs et responsables politiques se rencontrent à Vienne autour des enjeux de la diplomatie scientifique

Partager
Autriche

Actualité
Autriche | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
16 décembre 2019

Une conférence organisée dans le cadre du projet européen sur la diplomatie scientifique « S4D4C » a rassemblé des chercheurs et des professionnels de la diplomatie scientifique de différents pays à l’Académie diplomatique de Vienne du 25 au 27 novembre 2019.

Le projet S4D4C, acronyme de « Using Science for/in Diplomacy for addressing global Challenges » vise à soutenir la diplomatie scientifique européenne, notamment au profit de la politique étrangère de l’Union européenne et de la conception de réponses aux défis globaux actuels. Ce projet explore les relations entre science et diplomatie dans le contexte européen et cherche à les améliorer.

Financé par le programme-cadre de la recherche et l’innovation de la Commission européenne (Horizon 2020), ce projet compte 10 partenaires principaux issus de 10 pays, dont la France avec l’Université de Lille et l’Autriche avec l’Académie diplomatique de Vienne (« Diplomatische Akademie Wien »). Plusieurs centres de recherche sont également associés à S4D4C. On peut noter la présence parmi eux du IIASA (Institut international pour l’analyse des systèmes appliqués) localisé à Laxenbourg en Autriche dont les travaux de recherche sur le changement climatique jouissent d’une forte renommée.

À la suite d’un premier atelier de S4D4C organisé à Trieste (Italie) du 21 au 23 octobre 2019, un second événement a eu lieu du 25 au 27 novembre à Vienne sous le titre « Science Diplomacy Dynamics – Opening Science ! Opening Diplomacy ! ». Il s’est déroulé en coordination et simultanément avec la réunion des membres de deux réseaux de la diplomatie scientifique : le réseau Science Policy in Diplomacy and External Relations d’organisations et d’experts (réseau dit SPIDER) et le Foreign Ministries Science and Technology Advisors Network dit FMSTAN (réseau de ministres des affaires étrangères et de conseillers technologiques d’une vingtaine de pays sous l’égide étasunienne). Cette conférence en partie ouverte au public était partagée entre le ministère fédéral autrichien de l’Europe, l’Intégration et des Affaires étrangères, le Muséum d’Histoire naturelle de Vienne, l’Académie diplomatique de Vienne et le IIASA.

L’atelier du projet S4D4C pour sa part, rassemblait des praticiens de la diplomatie scientifique, dont l’attaché scientifique et universitaire de l’Institut français d’Autriche, Johannes Caliskan, autour de deux panels. Au cours des discussions ont été abordées les différentes interprétations du concept de diplomatie scientifique et les pratiques qui s’y attachent au sein de plusieurs contextes professionnels. La suite de la conférence s’est déroulé conjointement à l’événement du FMSTAN et du SPIDER pour aborder les défis et les voies offertes à la diplomatie scientifique, et notamment le rôle d’Horizon 2020 puis Horizon Europe (l’actuel programme-cadres de la recherche et l’innovation et celui à venir de la Commission européenne) et des Objectifs du développement durable (SDGs) de l’ONU. Les participants ont constaté que la diplomatie scientifique est un champ d’action récent pour la politique étrangère autrichienne. Le second jour était dédié à une simulation de négociations internationales et le troisième jour de la conférence à une visite du siège de l’Organisation des nations unies.

Les différents ateliers abrités pendant la conférence ont donné lieu à la publication d’une liste de recommandations ciblant d’une part les chercheurs et institutions scientifiques et d’autre part les diplomates et membres d’organisation internationales et régionales.

Pour en savoir plus :

  • Sur les recommandations aux scientifiques et aux diplomates rédigées pendant la conférence : voir document joint
  • Sur le projet S4D4C (« Using Science for/in Diplomacy for addressing global Challenges ») : https://www.s4d4c.eu/

Sources :

Rédactrice : Marie Belland, marie.belland[at]diplomatie.gouv.fr - https://at.ambafrance.org/