Formation d’un nouvel institut de recherche sur le changement climatique au sein de l’Alliance des universités de Berlin (BUA)

Allemagne

Brève
Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
22 juillet 2019

En réponse à l’ampleur du mouvement Fridays for future et de la crise climatique, l’alliance des universités de Berlin (université libre de Berlin, université Technique de Berlin, université Humboldt de Berlin et hôpital universitaire de la Charité) souhaite développer une plateforme scientifique permettant d’accélérer la lutte contre le réchauffement climatique à l’échelle nationale et européenne.

Le format de cet institut, son mode et montant de financement devraient être présentés en septembre. Les représentants des différentes universités ont déjà annoncé être en discussion avec le mouvement Fridays for future afin de réfléchir aux implications possibles pour le mouvement citoyen et à ses modes d’intervention. De la même façon, le mouvement de scientifiques Scientists for Future devrait aussi être impliqué dans les actions du futur institut.
Le futur institut a pour vocation de mettre en réseau les différents experts des universités concernées afin de résoudre les problèmes globaux liés au réchauffement climatique de façon transversale. Le centre est déjà soutenu par des partenaires industriels et politiques. Parmi les projets mis en avant, on trouve des projets de recherche dans les domaines de l’optimisation énergétique, l’agriculture, la santé ou encore la géopolitique.

La récente sélection de l’alliance des universités de Berlin en tant que l’une des 11 universités d’excellence allemandes pour la prochaine décennie devrait permettre d’assurer un financement et un rayonnement d’ampleur à ce futur institut.

Plus d’informations :

Source :

Rédacteur : Paul Kennouche, paul.kennouche[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr