Allemagne : Le centre Gauss de Stuttgart sera le coordinateur du réseau de compétences européen en matière de superordinateurs (EuroCC/CASTIEL)

Partager
Allemagne

Actualité
Allemagne
4 septembre 2020

Le ministère fédéral allemand de l’Education et de la Recherche (BMBF) a annoncé, lundi 1er septembre, que le centre Gauss de Stuttgart sera le coordinateur du nouveau centre de compétences européen pour les superordinateurs. Financé à hauteur de 90 millions d’euros par l’Union européenne et ses Etats, ce réseau aura pour objectif de mettre à disposition les connaissances informatiques nécessaires à la construction et à l’utilisation d’une structure européenne de superordinateurs dans 33 pays européens.

La Commission européenne a annoncé, lundi 1er septembre, le lancement des projets EuroCC et CASTIEL visant a créé un réseau européen de 33 centres de compétence nationaux en Calcul Haute Performance. Les centres de compétence nationaux, qui participeront au réseau EuroCC, agiront localement pour cartographier les compétences disponibles en matière de Calcul Haute Performance et identifier les lacunes existantes en matière de connaissances. Le projet CASTIEL visera lui à favoriser l’interaction et l’échange d’expertise dans l’ensemble du réseau EuroCC. Le projet établira une carte des compétences à l’échelle européenne présentant à la fois les ressources disponibles et les lacunes en matière de connaissance dans tous les centres de compétence EuroCC.
L’objectif de ces projets est de garantir un niveau élevé d’expertise coordonné et cohérent dans toute l’Europe en matière de Calcul Haute Performance et de disciplines connexes telles que l’analyse de données à haute performance (HPDA) et l’intelligence artificielle.

L’EuroCC sera coordonné par le Centre de Calcul Haute Performance de Stuttgart (HLRS), l’un des trois centres avec ceux de Juliers et Munich du « Centre Gauss pour le Calcul Haute Performance » (GCS), chargé de l’exploitation des machines de calcul les plus puissantes d’Allemagne. La coordination du projet CASTIEL sera gérée au siège social du Centre Gauss, à Berlin.

"En élevant le niveau de connaissance et en améliorant la communication transfrontalière, nous voyons un grand potentiel pour accroître la productivité et l’impact du Calcul Haute Performance dans toute l’Europe pour la recherche universitaire, l’industrie et l’administration publique", déclare le directeur du centre HLRS de Stuttgart.

90 millions d’euros pour une période de deux ans, dont la moitié proviendra de la Commission européenne et l’autre moitié des 33 pays du réseau seront dédiés à la mise en place de ce projet. La contribution allemande d’environ 750 000 euros a été fournie par le BMBF.

Sources :

Communiqué de presse du BMBF https://www.bmbf.de/de/karliczek-supercomputing-zentren-staerken-die-technologische-souveraenitaet-europas-12408.html

Rédacteur :
Lisa Lacroix, lisa.lacroix[at]diplomatie.gouv.fr www.science-allemagne.fr