Le rayonnement scientifique de la France à l’étranger

La coopération scientifique est un instrument de la politique d’influence française tant globalement que dans ses relations bilatérales. C’est également un vecteur de rayonnement de la science française et un outil au service des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) fixés par les Nations unies.

Les priorités de la coopération scientifique

La diplomatie scientifique française comporte cinq priorités d’action :

  1. Accroître la visibilité, l’influence et l’attractivité de la recherche française à l’échelle mondiale,
  2. Établir des partenariats basés sur l’excellence et renforcer davantage l’engagement de la France sur les enjeux scientifiques globaux,
  3. Promouvoir la recherche pour le développement et associer des entreprises aux actions et aux financements français,
  4. Favoriser et financer la mobilité internationale des chercheurs, en s’appuyant sur les nombreux outils de coopération,
  5. Renforcer le soutien du réseau à l’innovation, à travers le développement de partenariats public-privé.

Un réseau d’acteurs à l’échelle internationale

La coopération universitaire et scientifique est portée par les Services pour la science et la technologie (SST) et les Services de coopération et d’action culturelle (SCAC) des ambassades en lien avec tous les acteurs de la recherche en France.

Déployé à l’échelle mondiale, ce réseau du MEAE :

  • Fait connaître et promeut la science et la technologie françaises auprès des partenaires locaux ;
  • Effectue une veille scientifique et technologique des avancées des laboratoires et instituts de recherche locaux, observe les stratégies déployées sur place notamment en matière d’innovation et d’investissement en recherche et développement. Développe ou conforte les partenariats scientifiques et technologiques en organisant des missions d’experts ou des séminaires d’échanges d’information et de nouvelles collaborations
  • Favorise les échanges d’étudiants et de chercheurs par l’intermédiaire de différents outils : programmes dédiés comme les fonds bilatéraux ou les Partenariats Hubert Curien (PHC)

Porter la voix de la France dans les grandes enceintes scientifiques

La France est également présente dans les grandes enceintes scientifiques comme les conventions intergouvernementales portées par l’Institut polaire français Paul-Émile Victor ainsi que les différents programmes mondiaux de recherche, en particulier ceux portant sur l’étude du climat.

Une ambassadrice à la science

Depuis 2010, la promotion de l’excellence scientifique et technologique française est coordonnée par Catherine Bréchignac, ambassadrice déléguée à la science, la technologie et l’innovation.

Mise à jour : août 2019

PLAN DU SITE