Les missions du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Partager

La mission du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) est de représenter, défendre et promouvoir les intérêts de la France et des ressortissants français dans tous les domaines auprès des pays étrangers et au sein des organisations internationales.

Le monde pour cadre d’action

Le ministère de l’Europe…
C’est le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé des affaires Affaires européennes, qui expriment la position de la France sur les grands dossiers européens.
En savoir plus sur la France et l’Europe

La France, troisième réseau diplomatique au monde

Le MEAE s’appuie sur un important réseau d’ambassades et de consulats à l’étranger qui travaillent en lien permanent avec l’administration centrale située à Paris, à La Courneuve et à Nantes. La France figure au troisième rang des pays les plus représentés dans le monde, après la Chine et les États-Unis.
En savoir plus sur le réseau diplomatique

Le budget du MEAE (autour de 5 milliards d’euros en 2020) représente 1 % du budget général de l’État. La moitié est consacrée aux contributions internationales et aux interventions.
Quelques exemples emblématiques de son utilisation :
  • 303 millions d’euros pour les opérations de maintien de la paix
  • 373 millions d’euros pour les Français à l’étranger et les affaires consulaires
  • 703 millions d’euros attribués à près de 80 organisations, conventions et programmes internationaux
  • 373 millions d’euros pour les Français à l’étranger et les affaires consulaires
  • 842 millions d’euros pour le Fonds européen de développement

Brochure : le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en bref

Mise à jour : août 2021