FAQ Covid-19 : les réponses à vos questions

Partager

Français résidents à l’étranger, en voyage ou de retour de l’étranger, ressortissants étrangers, retrouvez ci-dessous les réponses aux questions que vous vous posez dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.
Cette FAQ complète les informations fournies par les Conseils aux voyageurs et par la plateforme Ariane, à laquelle il est recommandé de s’inscrire pour recevoir des informations et des alertes en cas de déplacement temporaire à l’étranger.

Pour retrouver toutes les modalités de voyages depuis et vers l’étranger, cliquez ici.

Mise à jour : 13 juin 2022

Quelles sont les règles concernant le « passe vaccinal » ?

Il existe deux types de passe :

Le passe « activités ». Depuis le 14 mars 2022, l’application de ce « passe vaccinal » est suspendue dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels…). Il reste cependant en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraite, les établissements accueillant des personnes fragiles ou en situation de handicap.

Le passe « voyages ». Les règles suivantes s’appliquent aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

Pour en savoir plus sur la classification des pays (vert ou orange).

Le « passe sanitaire » est valable sur présentation de l’une des trois preuves suivantes :

  • Un résultat de moins de 24 heures d’un examen de dépistage virologique (PCR ou antigénique) ne concluant pas à une contamination par la Covid-19 ;
  • Un justificatif de statut vaccinal concernant la Covid-19 ;
  • Un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la Covid-19.

Ce passe concerne les personnes âgées de plus de 16 ans.

Pour les 12-15 ans, le passe sanitaire – qui inclut la possibilité supplémentaire de présenter la preuve d’un test négatif de moins de 24h –demeure en vigueur.

Les personnes de moins de 12 ans sont exemptées de passe, vaccinal ou sanitaire.

Pour en savoir plus sur les schémas vaccinaux reconnus en France, consulter le site du ministère de la Santé et des solidarités.

Consulter la liste des pays européens qui peuvent émettre et vérifier les preuves certifiées au format du certificat anti-Covid numérique de l’UE.

Le maintien des précautions sanitaires reste en vigueur.

Classification des pays sur la base des indicateurs sanitaires

Une classification des pays / territoires (vert, orange et rouge) et des modalités spécifiques d’encadrement des déplacements vers la France sont définies en fonction de la situation sanitaire et de la vaccination des voyageurs. (voir sur le site du ministère de l’intérieur)

A ce jour, aucun pays/ territoire n’est classé dans la catégorie « rouge ». Toutefois, en cas d’urgence caractérisée par l’apparition d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire, le mécanisme de « frein d’urgence » sera activé et le pays sera alors classé en liste « rouge », et se verra imposer des mesures spécifiques.

Il est fortement recommandé de ne pas voyager vers les pays/territoires lorsqu’ils sont classés en catégorie « rouge » pour des raisons sanitaires. Pour tous les autres pays/territoires, notamment ceux classés « orange » pour des raisons sanitaires, les déplacements des personnes non vaccinées restent possibles en cas de motifs impérieux, il convient de consulter les Conseils aux voyageurs pour la destination, afin de s’assurer des conditions d’entrée et de séjour en vigueur dans ce pays.

Venir en France : Français et Françaises, étrangers, étudiants et chercheurs internationaux

Depuis le 12 février 2022, de nouvelles règles s’appliquent à l’arrivée en France, pour plus d’informations, veuillez consulter le site du ministère de l’Intérieur.

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

Pendant le séjour en France, il convient de télécharger l’application TousAntiCovid, de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination. https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/recommandations_covid_19-3.pdf

Si vous avez transité par un pays tiers lors de votre voyage de retour vers la France, mais que vous n’êtes pas sorti de la zone internationale de l’aéroport, ce sont les règles du pays de départ qui s’appliquent.

Pour les visiteurs étrangers, les tests en France sont payants.

Étudiants et chercheurs internationaux, quelles sont les conditions pour entrer en France ?

Selon votre pays d’origine et votre situation vaccinale, les procédures qui s’appliquent pour venir en France sont différentes. Nous vous recommandons de vous faire vacciner complètement avant votre départ pour faciliter votre accueil et votre vie en France.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site de Campus France. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès du consulat de France ou de l’Espace Campus France de votre lieu de résidence.

Peut-on me demander de remplir des formulaires avant d’embarquer à destination de la France ?

Deux formulaires peuvent vous être demandés avant d’embarquer pour la France :

  • Le eu-PLF concerne les voyageurs qui arrivent sur le territoire d’un État Membre de l’Union européenne. L’obligation de le remplir est variable d’un pays à l’autre. Il est requis pour les voyageurs qui se rendent en France ;
  • Le dispositif Eos concerne les voyageurs venant d’un pays/territoires classé orange ou rouge.

Comment faire la demande de conversion de passe ?

Pour les Français et Françaises de l’étranger

Il vous suffit de remplir le formulaire de demande en ligne.
Attention, afin de réduire au maximum les délais de traitement, les demandes incomplètes ne seront pas traitées. Vous devrez recommencer votre demande.
Dès votre demande traitée et validée, vous recevrez un courriel contenant un QR Code. Celui-ci pourra être imprimé et présenté sur papier, ou ajouté dans l’application TousAntiCovid, pour justifier de votre statut vaccinal.
Si vous avez déjà bénéficié d’un passe sanitaire pour la deuxième dose à travers le formulaire, vous devez redéposer un dossier pour bénéficier d’un nouveau passe sanitaire après votre dose de rappel.

Pour les Français et Françaises de l’étranger, il est possible de regagner le territoire national en toute circonstance sans motif impérieux.

Pour les étrangers

Pour les ressortissants étrangers, hors étudiants, auprès de pharmacies sur le territoire français. Ils devront présenter leur passeport, et le certificat de vaccination original en version papier, dans l’une des pharmacies proposant le service (voir la liste sur le site du ministère de la Santé).

Pour les étudiants étrangers

La demande se fait directement en ligne.

Puis-je voyager à l’étranger ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Le contrôle sanitaire aux frontières est allégé depuis le 12 février 2022. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site du ministère de l’Intérieur.

Pour tous les autres pays, notamment ceux classés « orange » pour des raisons sanitaires, il convient de consulter les Conseils aux voyageurs pour le pays de destination, afin de s’assurer des conditions d’entrée et de séjour en vigueur dans ce pays.

Il convient également de vérifier si le déplacement envisagé est soumis au régime des motifs impérieux. La vérification de l’existence de motifs impérieux sera effectuée en France avant le départ.

Quelle que soit la destination, il est fortement recommandé de s’inscrire sur Ariane pour recevoir des informations et des alertes tenant compte des dernières évolutions de la situation dans le pays et de contracter une assurance voyage en s’assurant qu’elle couvre les risques sanitaires liés au Covid-19.

Des mesures spécifiques sont-elles prévues pour les Outre-mer et la Corse ?

Concernant les transports aériens entre la métropole et les Outre-mer, le test de dépistage avant l’embarquement est une obligation pour les personnes de 12 ans et plus ne disposant pas d’un statut vaccinal complet. Celles-ci doivent alors présenter avant l’embarquement le résultat négatif d’un antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins de 72 heures.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/outre-mer

Pour plus de précisions sur les restrictions sanitaires de chaque collectivité, veuillez consulter le site Internet de la préfecture correspondante :

En complément, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site du gouvernement : https://www.interieur.gouv.fr/deplacements-entre-metropole-et-territoires-doutre-mer

Dans tous les cas, avant tout déplacement, merci de consulter les Conseils aux voyageurs.