Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

L’intérêt français pour le sud du Soudan remonte à la Bataille de Fachoda du 25 août 1898, sur le Nil Blanc (dans la ville de Kodok, actuel chef-lieu d’un comté de l’Etat du Nil Supérieur). Une fois sur place, le commandant Marchand a signé un traité le 3 septembre 1898 avec le roi des Shilluks. Un accord similaire est signé le 7 septembre avec les Dinkas, à leur demande, douze jours avant l’arrivée de Lord Kitchener.

La France a reconnu le Soudan du Sud dès son indépendance le 9 juillet 2011. La relation bilatérale est cordiale depuis. La France est représentée auprès du gouvernement autonome du Soudan du Sud depuis 2006, date à laquelle elle a ouvert un bureau d’ambassade à Djouba, qui a été transformé en consulat général en 2010. A l’indépendance, le consulat général de France à Djouba est devenu l’ambassade de France au Soudan du Sud.

La France a été un des rares pays à maintenir ouverte son ambassade lors de l’éclatement du conflit intérieur en 2013 et de sa reprise en 2016. Depuis le 1er janvier 2017, il s’agit d’un Poste de présence diplomatique, composé de cinq agents.

La France soutient les efforts de médiations des pays de la région dans le cadre de l’IGAD et de l’Union africaine. Elle a salué la signature de l’ARCSS-R ainsi que la formation du Gouvernement d’union nationale. L’action française s’inscrit dans la ligne de celle de l’UE (embargo sur les armes depuis 1994 sur le Soudan étendu au Soudan du Sud en 2011 ; application de sanctions individuelles ; soutien à la coexistence pacifique des deux Soudans).

Le Soudan du Sud a ouvert une ambassade en France en juillet 2012.

Présence française

En 2020, la communauté française au Soudan du Sud s’élevait à environ une cinquantaine de Français inscrits auprès de l’Ambassade, qui sont pour l’essentiel engagés dans des activités humanitaires dans le pays.

Visites

  • Dernière visite à Paris : le Président Salva Kiir a participé au Sommet de l’Elysée en décembre 2013. Le ministre de l’Education, M. Deng Deng Hoc, s’est rendu à la 40e conférence générale de l’UNESCO à Paris en novembre 2019.
  • Dernières visites à Djouba : Alain Juppé, ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et européennes, représentait la France à Djouba pour les cérémonies d’indépendance en 2011.
  • L’Envoyé spécial pour le Soudan et le Soudan du Sud s’est rendu à Djouba en décembre 2019, où il a été reçu par le Président Kiir le 9 décembre.
Marc Trouyet, Ambassadeur auprès de la République du Soudan du Sud. Il a remis ses lettres de créances au Président de la République du Soudan du Sud, S.E.M. Salva Kiir Mayardit, le 10 septembre 2019.
https://ssd.ambafrance.org/-Francais- // https://twitter.com/marctrouyet?lang=fr
Lazaro Akoi Arou Lukuac, Ambasssadeur du Soudan du Sud auprès de la République française.

Relations économiques

Les échanges entre la France et le Soudan du Sud sont presque nuls, se limitant à 1,5 M EUR d’exportations. Une des rares présences d’entreprise française au Soudan du Sud est Total, qui détient depuis les années 80 une importante concession pétrolière (« Bloc B »). Toutefois, aucune activité d’exploration ou de production n’a débuté, principalement en raison de l’absence d’accord de partage de production depuis l’indépendance. Bolloré Logistics est également implantée au Soudan du Sud, mais son nombre d’employé sur place a significativement diminué depuis 2013.

Coopération culturelle, scientifique et technique

L’Institut français à Djouba, qui se trouve au sein de l’Université de Djouba, est une antenne de celui de Khartoum et a ouvert en 2012. Il s’agit du seul centre culturel international du pays. Des cours de français y sont dispensés, et l’Institut participe à la vie culturelle de la capitale en organisant des évènements en lien avec des Sud-Soudanais ou des partenaires membres de l’Organisation internationale de la Francophonie.
Les élèves sud-soudanais du secondaire peuvent choisir l’enseignement du français en seconde langue (choix avec le jubarabic et le kiswahili).

Mise à jour : 24.09.20

Informations complémentaires