Relations bilatérales

Présentation

Relations politiques

La France entretient avec Saint-Marin des relations officielles depuis le Directoire. Une légation saint-marinaise a été ouverte à Paris en 1855. Les relations entre nos pays sont peu denses mais amicales. La République de Saint-Marin apporte régulièrement son soutien à la France et aux candidats qu’elle présente dans les nombreuses instances internationales dont la petite République fait partie, que ce soit au sein du Conseil de l’Europe ou du système des Nations Unies au sens large (récemment : Cour Internationale de Justice, Organisation Maritime Internationale, Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe).

La France est représentée auprès de la République de Saint-Marin, depuis la fermeture du Consulat général de Florence en 1997, par son Ambassadeur en Italie. La Légation de Saint-Marin en France est devenue ambassade le 30 décembre 1988.

Visites

Les visites officielles entre notre deux pays sont peu fréquentes.. M. Eric Woerth, lorsqu’il était ministre du budget, s’est rendu à Saint-Marin, en septembre 2009, pour signer un accord d’échange d’informations fiscales.Plus récemment, les deux capitaines-régents ont représenté la République de Saint-Marin lors de la COP21 à Paris en décembre 2015.

Relations économiques

Au moment de la crise, la France a affiché un excédent commercial avec Saint-Marin essentiellement dû à la chute des achats français de marchandises en provenance de Saint-Marin. Depuis la reprise économique, les exportations et les importations sont relativement équilibrées. La plupart des échanges entre la France et Saint-Marin portent sur les produits de l’industrie manufacturière.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Un accord culturel et scientifique a été signé en décembre 1985. Il met l’accent sur le développement des échanges dans les domaines de l’enseignement de la science, des arts et des sports.

Mise à jour : 26.07.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE