Présentation des Philippines

Données générales

PHILIPPINES {JPEG}

Nom officiel : République des Philippines
Nature du régime : République
Chef de l’État : Rodrigo Roa Duterte, Président de la République

Situation économique

Données géographiques

Données géographiques :
Superficie : 300 000 km²
Capitale : Manille
Villes principales : l’agglomération de « Metro Manila » (12,8 millions d’habitants) regroupe 17 villes, dont Manille Caloocan Makati, et Quezon City (3M), Davao, Cebu
Langues officielles : filipino (basé sur le tagalog), anglais
Langues courantes : tagalog, cebuano, ilocano, hiligaïnon
Fête nationale : 12 juin

Données démographiques

Population : 104,9 millions d’habitants (rapport IDH 2018)
Densité : 350 hab / km².
Croissance démographique : 2,0 % (FMI, 2018)
Espérance de vie à la naissance : 69,2 ans (rapport IDH 2018)
Taux d’alphabétisation : 96,4 % (rapport IDH 2018)
Religions : catholiques (84%), musulmans (7%), protestants évangéliques (4%), bouddhistes (1.5%), nombreuses églises chrétiennes (Iglesia ni Christo, El Shaddai)
Indice de développement humain (2018) : 0,699 (113è / 189 pays)

Ambassade de France à Manille : https://ph.ambafrance.org/

Politique étrangère

Les Etats-Unis, où réside la plus importante communauté philippine expatriée (près de quatre millions de personnes), sont le principal partenaire en matière de défense. L’alliance avec ce pays repose sur plusieurs textes dont l’Accord de coopération de défense renforcée (EDCA) signé lors de la visite du Président Obama aux Philippines en 2014. L’autre axe de la politique étrangère du pays est le renforcement des liens avec les partenaires asiatiques. La Chine est ainsi le premier partenaire commercial des Philippines (les échanges bilatéraux représentent près de 20 Md€). A la suite de la visite d’Etat du président philippin R. Duterte en Chine en octobre 2016, le Président chinois Xi Jinping s’est rendu aux Philippines en novembre 2018. Le Japon est le seul pays avec les Etats-Unis à bénéficier d’un statut de partenaire stratégique avec les Philippines. Les échanges politiques de haut niveau se sont multipliés ces dernières années (le Premier ministre Abe s’est rendu aux Philippines en janvier 2017 à l’occasion d’une visite d’Etat et le Président Duterte s’est rendu au Japon en octobre 2016). Tokyo est second partenaire commercial et le premier pourvoyeur d’aide publique au développement (30% de l’aide totale perçue par les Philippines).

Les Philippines sont membre fondateur de l’ASEAN en 1967 et ont présidé cette organisation pour son 50é anniversaire en 2017. La banque asiatique de développement (BAsD) a son siège à Manille.

Admises aux Nations-Unies le 24 octobre 1945, les Philippines ont siégé quatre fois au Conseil de sécurité en tant que membre non-permanent (la dernière fois en 2004-2005). Les Philippines participent aux opérations de maintien de la paix (OMP) des Nations-unies depuis 1962. Au 1er juillet 2019, les Philippines sont classées 81è pays contributeur de troupes. Les Philippines ont décidé de se retirer du Statut de Rome de la Cour pénale internationale en mars 2018, retrait dont le caractère effectif a été reconnu un an après par le Secrétaire général des Nations-unies.

Relations avec l’Union européenne

L’Union européenne est le 4ème partenaire commercial des Philippines (après la Chine, le Japon et les Etats-Unis). Les principaux partenaires européens de l’archipel sont l’Allemagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Les échanges commerciaux entre l’UE et les Philippines ont représenté 15,5,2 Md€ en 2018). Les importations européennes en provenance des Philippines se sont élevées à 7,8 Md€ (+2% en glissement annuel), tandis que les exportations européennes vers les Philippines ont atteint 7,7 Md€ (+17% en g.a.).La balance commerciale de l’UE vis-à-vis des Philippines est déficitaire depuis 2015 (-886M € en 2018). Les négociations en vue d’un accord de libre-échange avec les Philippines ont officiellement débuté le 22 décembre 2015. Les Philippines bénéficient depuis janvier 2015 du régime spécial d’encouragement au développement durable et à la bonne gouvernance de l’Union européenne (SPG+) accordant un accès sans droit ni quota sur 66% des lignes tarifaires, en échange d’un engagement à ratifier et à mettre en œuvre 27 conventions internationales en matière de droits de l’Homme, de bonne gouvernance et d’environnement.

L’accord de partenariat et de coopération (APC) entre l’UE et les Philippines qui couvre l’ensemble de la relation bilatérale (coopération en matière politique, économique et sectorielle) est entré en vigueur le 1er mars 2018.

L’Union européenne promeut et soutient depuis 2007 la conclusion d’un accord politique visant à favoriser la paix et la stabilité à Mindanao. Elle a été invitée par le gouvernement philippin et le Front islamique de Libération Moro (MILF) à faciliter les négociations et à contrôler le respect des accords établis auparavant et a soutenu le processus référendaire local organisé début 2019sur la Bangsamoro Organic Law (BOL).

Mise à jour : 08.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE