Présentation du Pakistan

Présentation

Données générales

Nom officiel : République Islamique du Pakistan.
Nature du régime : République fédérale.
Chef de l’Etat : M. Mamnoon HUSSAIN, Président de la République depuis le 9 novembre 2013.
Chef du Gouvernement : M. Shahid Khaqan ABBASI, Premier ministre depuis le 1er août 2017.
Situation économique

Données géographiques

Superficie : 796 095 km².
Capitale : Islamabad.
Villes principales : Karachi, Lahore, Rawalpindi, Faisalabad, Peshawar.
Langues officielles : ourdou, anglais.
Langue courante : ourdou (langue nationale), pendjabi (48 %), pachtou (13 %), sindhi (12 %), cachemiri, baloutche.
Fête nationale : 23 mars (jour de la République).

Données démographiques

Population (Banque mondiale, 2017) : 193 millions d’habitants (octobre 2017).
Densité (ONU, 2017) : 255 habitants / km².
Croissance démographique (UNESCO, 2017) : 2,1 %.
Espérance de vie (ONU, 2015-2020) : 65,7 ans (hommes), 67,8 ans (femmes).
Taux d’alphabétisation (UNESCO, 2015) : 69,6 % (hommes), 42,7 % (femmes).
Religions : Islam (religion d’Etat, 97 %), hindouisme (1,5 %), christianisme (1,5 %).
Indice de développement humain (2015) : 0,550 (147e sur 188).

Ambassade de France à Islamabad : https://pk.ambafrance.org/

Politique étrangère

Séparés en 1947, lors de leur indépendance de l’Empire britannique des Indes, le Pakistan et l’Inde se sont depuis affrontés militairement à quatre reprises (en 1947, 1965, 1971 et 1999). Le Pakistan a noué, depuis son indépendance, une relation étroite avec la Chine, marquée notamment par une coopération dans les secteurs économique et de défense. Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CECP), qui s’inscrit dans le programme chinois des « nouvelles routes de la Soie », devrait mener à 40 Mds d’euros d’investissements chinois au Pakistan d’ici 2030.

La Turquie, l’Arabie saoudite et les autres pays du Golfe constituent les autres grands partenaires régionaux. Les relations avec les Etats-Unis, bien qu’anciennes, sont marquées par des tensions régulières, en raison notamment des divergences stratégiques entre Washington et Islamabad en Afghanistan, où sont engagées des troupes américaines et de l’OTAN.

Mise à jour : 14.06.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE