Présentation du Monténégro

Partager

Présentation du pays

Données générales

MONTÉNÉGRO {JPEG}

Nom officiel : Monténégro (Crna Gora)
Nature du régime : République parlementaire
Chef de l’Etat : Milo Djukanovic, Président

Données géographiques

Superficie : 13 812 km2
Capitale : Podgorica (environ 150 000 habitants)
Villes principales : Niksic, Bijelo Polje, Bar et Budva
Langue officielle : monténégrin
Langues courantes : serbe, bosnien, albanais, croate
Monnaie : euro
Fête nationale : 13 juillet (Dan državnosti)

Données démographiques

Population (est. 2020) : 609 859
Densité : 45 habitants/km2
Croissance démographique (2020) : -0,37%
Espérance de vie (est. 2020) : 77,3 ans
Taux d’alphabétisation (2018) : 98,8%
Religions : orthodoxes (72,1%), musulmans (19,1%), catholiques (3,4%)
Indice de développement humain (2018) : 52 (0.816)

Eléments d’actualité

Politique intérieure

Les élections législatives du 16 octobre 2016 ont reconduit le parti au pouvoir, le DPS (Parti démocratique des socialistes). L’opposition n’en a pas reconnu le résultat et boycotte le Parlement depuis lors. Elle réclame la formation d’un gouvernement technique intégrant les partis d’opposition, dans l’attente des élections législatives qui auront lieu à l’automne 2020.

Le Monténégro a adopté le 27 décembre 2019 une loi sur les religions visant à clarifier la situation patrimoniale des différentes communautés religieuses, en particulier celle de l’Eglise orthodoxe serbe. L’adoption de cette loi a donné lieu à des prostestations, y compris des manifestations, de la part de l’Eglise orthodoxe serbe et de ses partisans à propos de la propriété des biens qu’elle détient. La loi a également suscité des difficultés d’ordre politique avec la Serbie.

Politique étrangère

Le Monténégro appartient à l’OTAN depuis 2017.

L’adhésion à l’Union européenne constitue son principal objectif de politique étrangère. Le Monténégro est aujourd’hui le plus avancé parmi les pays candidats.

Les principales réformes attendues du Monténégro pour progresser dans son rapprochement européen portent sur le domaine de l’Etat de droit.

Le Monténégro est aligné à 90 % sur les positions de la PESC.

Situation économique

PIB (2018) : 4,5 Mds€
PIB par habitant (2018) : 6 900 €/hab
Croissance (2019) : 2,8%
Chômage (2018) : 15,2 %
Inflation (2018) : 2,-% (+1% est. 2019)
Solde budgétaire (2018) : -3,8 % (dette publique : 71 % du PIB)
Balance commerciale (2018) : -43 %
Principaux clients : Serbie, Hongrie, Bosnie-Herzégovine, Hong-Kong, France
Principaux fournisseurs : Serbie, Chine, Allemagne
Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB (2017) :

  • agriculture : 6,8 %
  • industrie : 15,9 %
  • services : 77,3 % (dont 22 % pour le secteur du tourisme)

Exportations de la France vers le Monténégro (2018) : 27,3 M€ (-7 % par rapport à 2017)
Importations françaises depuis le Monténégro (2018) : 5,8 M€ (+75%% par rapport à 2015)

L’économie du Monténégro repose en grande partie sur le tourisme (20% du PIB). Il a connu une forte croissance en 2017 (4,7%) et 2018 (4,9%), qui a décélèré en 2019 (2,8%).

Mise à jour : avril 2020

Informations complémentaires