Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

La France est attachée à ses relations avec les Maldives, et reste attentive à ses messages et positions en tant que porte-voix des petits pays océaniques, confrontés à des défis climatiques et environnementaux majeurs.

Présence française

Environ 200 Français résident aux Maldives (en 2019, plus de 50 000 Français y ont effectué un voyage touristique).
Une centaine de Maldiviens résident en France.

Visites

Le Président Mohamed Nasheed a été reçu à Paris, le 13 octobre 2011, par le ministre des Affaires étrangères et par la ministre de l’Ecologie. Il a signé à cette occasion une lettre d’intention concrétisant l’adhésion des Maldives à l’initiative Paris-Nairobi, qui vise à faciliter l’accès de l’archipel aux énergies propres. Le Ministre maldivien de l’environnement s’est rendu en France à plusieurs reprises en 2015 dans le cadre de la préparation de la Conférence Paris climat.

Ambassadeur de France : Eric Lavertu, en résidence à Colombo (Sri Lanka)
Compte Twitter : @FranceinColombo
Ambassadrice des Maldives : Farah Faizal, en résidence à Londres (Royaume-Uni)
Compte Twitter : @MDVinUK

Relations économiques

En décembre 2020, la France et les Maldives ont signé un accord de suspension du service de la dette maldivienne conforme aux engagements du G20. Les échanges entre la France et les Maldives ont sensiblement augmenté en 2019 (+43,6%) et ont atteint un volume total de 66,5 M EUR. Légèrement déficitaire en 2018, notre balance commerciale avec les Maldives s’est soldée en 2019 par un excédent de 16,5 M EUR, en raison d’une hausse de +82,7% de nos exportations. Nos importations ont connu une progression de +5,9%.

Coopération culturelle, scientifique et technique

L’Alliance française de Malé, qui a ouvert en 2009, représente la seule présence institutionnelle française dans l’archipel. La même année, la France a signé avec les Maldives une convention de financement du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) en vue de réaliser le projet intitulé « Cartographie des Maldives et changement climatique ». Ce projet est cofinancé par le FFEM à hauteur de 1,5 M€.

Dans le cadre d’un programme post-tsunami, l’AFD a financé deux ports dans les îles d’Ungoofararu et de Manadhoo pour un montant de 5 M€.

Mise à jour : 18.02.21

Informations complémentaires