Relations bilatérales

Présentation

Relations politiques

Les relations entre la France et Madagascar sont denses et amicales en raison des liens historiques, culturels et économiques unissant nos deux pays et de la solidarité entre pays membres de la Commission de l’océan Indien (COI).

Visites

13-14 mars 2018 : visite à Tananarive de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Entretiens avec Hery Rajaonarimampianina, président de la République de Madagascar, et Henry Rabary-Njaka, ministre des Affaires étrangères.
2 mars 2018 : entretien à Paris entre Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et son homologue malgache, Henry Rabary-Njaka.
28 juin 2017 : visite à Paris du président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina. Entretien avec le président de la République, Emmanuel Macron.
26-27 novembre 2016  : visite du président de la République, François Hollande, et de plusieurs ministres français à Tananarive, à l’occasion du XVIe sommet de la Francophonie. Entretien entre les deux présidents de la République.
4 mars 2016 : entretien à Paris de la ministre malgache des Affaires étrangères, Béatrice Atallah, avec le ministre des Affaires étrangères et du Dévelopemment international, Jean-Marc Ayrault.

Relations économiques et aide publique au développement

La France est un acteur économique majeur à Madagascar, puisqu’elle est :

  • son 1er partenaire commercial avec 974 M€ d’échanges en 2017 ;
  • son 1er client (22 % des exportations malgaches en 2017) ;
  • son 4e fournisseur en 2017, derrière la Chine, l’Inde et les Émirats arabes unis ;
  • son 1er bailleur de fonds bilatéral, à travers l’Agence Française de Développement (AFD) qui a engagé (autorisations, hors garanties ARIZ) 77,3 M€ à Madagascar en 2017 ;
  • son 1er pays de provenance des touristes (près de 150 000 visiteurs en 2016, soit près d’un touriste sur deux). Baisse du nombre de touristes à Madagascar en 2017, en raison de l’épidémie de peste en fin d’année.

L’aide publique au développement (APD) française à Madagascar s’élève à 34,7 M€ en 2016 : 14,7 M€ en multilatéral (à 98% via le Fond européen de développement) et 20 M€ en bilatéral (dont 16,8 M€ via l’Agence française de Développement ). Un Document cadre de partenariat (DCP) a été signé en novembre 2016 avec les autorités malgaches pour la période 2016-2020. Ce document prend la suite du DCP 2006-2010, dont le renouvellement avait été suspendu en raison de la crise de 2009.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Le réseau culturel français à Madagascar est dense : il comprend un centre culturel à Tananarive, un centre d’information technique et économique et les alliances françaises (29 établissements), lesquelles accueillaient plus de 26 000 étudiants en 2015. Composé de 23 établissements homologués, le dispositif d’enseignement français à Madagascar forme le 4e réseau de l’AEFE dans le monde par le nombre d’élèves (11 000 inscrits à la rentrée scolaire 2017-2018).
Les deuxièmes assises de la coopération décentralisée franco-malgache, organisées à Tananarive, du 5 au 7 mars 2018, ont rassemblé 450 participants français et malgaches.

Mise à jour : 13.09.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE