Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

Nos relations bilatérales sont encadrées par un partenariat stratégique signé en juillet 2011 à l’occasion de la visite du Premier ministre François Fillon, axé sur la consolidation de la coopération bilatérale dans les domaines politique et de sécurité, économique, du développement, de l’éducation et de la culture, ainsi que sur l’expansion des échanges entre les sociétés civiles.

A l’occasion de la visite d’État du Président Hollande en Indonésie en mars 2017, une trentaine d’accords ont été signés, dont deux partenariats dans le domaine maritime et dans l’économie créative et numérique. En 2020, la France et l’Indonésie ont célébré le 70ème anniversaire de leurs relations diplomatiques.

Lors de la visite du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, en Indonésie en novembre 2021, la France et l’Indonésie ont signé un plan d’action pour l’approfondissement du partenariat stratégique dans tous les domaines ainsi qu’ un accord pour la tenue de réunions ministérielles conjointes régulières des ministres des Affaires étrangères et de la Défense en format "2+2", faisant ainsi de la France le premier pays non-asiatique à bénéficier d’un tel format de dialogue avec l’Indonésie.

En février 2022, à l’occasion de la visite de la ministre des Armées, Florence Parly, à Jakarta, l’Indonésie a annoncé son souhait d’acquérir 42 avions de chasse Rafale et a formalisé une coopération industrielle franco-indonésienne dans le domaine des sous-marins.

Présence française

4 200 Français sont inscrits au régistre auprès du consulat, essentiellement établis à Jakarta, Bali et Bornéo. On estime à environ 30% le nombre de Français non-enregistrés.

Visites

La visite de Mathias Fekl à Jakarta en 2016 et celle de Jean-Marc Ayrault en février 2017 ont permis de préparer la visite d’Etat du Président Hollande en Indonésie en mars 2017.

Le Secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi s’est rendu en Indonésie en septembre 2018 et a adopté à cette occasion avec son homologue une déclaration sur l’économie numérique.

En novembre 2018, le Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne a effectué un déplacement à Jakarta et a inauguré l’ouverture d’une usine créée par le groupe Michelin et le groupe indonésien Chandra Asri Petrochemical Tbk.

En décembre 2020, le ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, Franck Riester, s’est rendu à Jakarta dans la cadre d’une tournée régionale en Asie.

Après une visite de la ministre de la Mer, Annick Girardin, en juin 2021, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est rendu en Indonésie en novembre 2021. Un plan d’action visant à renforcer notre partenariat stratégique a été notamment signé.

Les autorités indonésiennes ont accueilli en février 2022 Florence Parly, ministre des Armées.

Relations économiques

En 2019, l’Indonésie est le cinquième pays importateur et le cinquième pays exportateur de la zone.

La France constitue le 14e fournisseur de l’Indonésie et son 16e client. En 2020, le montant de nos importations s’élevait à 945 MUSD contre 1,16 Md EUR d’exportations, soit un excédent de 71 MUSD. Les ventes de produits aéronautiques et spatiaux s’élevaient en 2019 à 783 M EUR, ce qui représente 50% de nos exportations.

Les exportations de services (services financiers notamment) sont équivalentes à nos exportations de biens. Elles s’élevaient à 1,6 Md EUR en 2019 et ont connu une forte croissance au cours des cinq dernières années.

La présence française en Indonésie est importante avec un investissement conséquent (stock d’IDE d’1,9 Md EUR). On compte plus de 200 filiales d’entreprises françaises dont certaines ont un poids économique significatif dans leur domaine. Ces filiales emploient près de 50 000 personnes et réalisent un chiffre d’affaires local de l’ordre de 3 Mds EUR. Par ailleurs, la France est le 5ème bailleur bilatéral d’aide publique au développement avec une moyenne de 205 MUSD engagés par an, derrière le Japon (606 MUSD), l’Allemagne (434 MUSD), l’Australie (328 MUSD) et les USA (248 MUSD).

Dans le contexte de la COVID-19, les entreprises françaises présentes en Indonésie ne comptabilisent aucune faillite ou fermeture définitive.

Coopération culturelle, scientifique et technique

L’Agence française de développement (AFD), présente depuis 2007, poursuit le renforcement de son activité en Indonésie en finançant notamment des actions dans le secteur de l’énergie, des transports, de la biodiversité et de la mer. Avec un montant total de financements approuvés de près de 3Mds€ depuis 2008, l’AFD apporte des réponses concrètes aux principaux enjeux du développement durable de l’Indonésie.

La coopération culturelle française se nourrit de l’étendue et de l’ancienneté de son réseau, constitué des implantations de l’Institut Français d’Indonésie à Jakarta, Bandung, Yogyakarta et Surabaya ainsi que des Alliances Françaises de Denpasar, Medan et Semarang.

La coopération éducative et universitaire s’organise autour de 3 axes : l’amélioration des capacités en formation professionnelle par la mise en relation du secteur éducatif avec le monde de l’entreprise, la structuration de partenariats en formation professionnelle dans le supérieur et le soutien à l’éducation non formelle, notamment dans les domaines de l’inégalité de genre et du changement climatique. Dans le champ l’enseignement supérieur, la coopération universitaire promeut depuis 70 ans les échanges d’étudiants et de professeurs. Plus de 200 accords unissent des établissements français et indonésiens.

En moyenne 500 étudiants indonésiens sont accueillis chaque année en France.

La France constitue historiquement un des principaux partenaires de l’Indonésie sur la scène scientifique. En 2019, on a recensé 3 500 contacts actifs dans le paysage franco-indonésien en matière de coopération scientifique.
La promotion et l’accompagnement de la recherche entre nos deux pays se sont appuyés sur trois piliers : le Partenariat Hubert Curien « Nusantara »., la formation et le programme Science et Impact.

Notre coopération scientifique repose aussi sur la présence en Indonésie de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et de l’École française d’Extrême-Orient.

Mise à jour : 10.03.22

Informations complémentaires