Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

La France et le Gabon entretiennent des échanges de qualité. La coopération civile entre les deux pays est dense (éducation, environnement, recherche scientifique, santé).

Présence française

Site internet de l’ambassade : https://ga.ambafrance.org/
Consulat : [https://ga.ambafrance.org/-Le-Consulat-general-de-France-a→https://ga.ambafrance.org/-Le-Consulat-general-de-France-a-]
Communauté française au Gabon : 7 236 personnes
Communauté gabonaise en France : 16 979 (2019, ministère de l’Intérieur)

Visites

  • 23 août 2022 : rencontre à Paris entre Michael Moussa Adamo, ministre gabonais des Affaires étrangères, Lee White, ministre gabonais des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’Affectation des Terres et Chrysoula Zacharopoulou, secrétaire d’Etat chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux.
  • 7-9 juillet 2022 : déplacement à Libreville de Chrysoula Zacharopoulou à l’occasion de la 19e réunion des membres du Partenariat des forêts du bassin du Congo. Entretien avec le Président Ali Bongo Ondimba.
  • 25 novembre 2021 : rencontre de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, avec Yolanda Noyonda, ministre déléguée gabonaise aux Affaires étrangères, en marge du Choiseul Africa Business Forum.
  • 12 novembre 2021 : entretien entre le président de la République et le Président Ali Bongo Ondimba, en visite à Paris à l’occasion du 75e anniversaire de l’UNESCO, au Palais de l’Élysée.
  • 6 septembre 2021 : déplacement à Paris de Pacôme Moubelet Boubeya, ministre des Affaires étrangères, et de Lee White, ministre des eaux, des forêts, de la mer et de l’Environnement, à l’occasion du Congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).
  • 4 juin 2021 : visite à Paris de Pacôme Moubelet Boubeya. Entretien avec Jean-Yves Le Drian.
  • 8 et 9 janvier 2020 : déplacement à Libreville de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Entretien avec le Président Bongo.
  • 19 novembre 2019 : visite à Paris de Edgar Anicet Mboumbou Miyakou, ministre d’État, ministre de l’Intérieur, de la Justice, garde des Sceaux. Entretien avec Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, en marge du Salon de la sécurité intérieure.
  • 18 novembre 2019 : entretien entre Alain-Claude Bilie-By-Nze, ministre des Affaires étrangères, et Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, en marge du Forum international sur la Paix et la Sécurité en Afrique à Dakar.
  • 12-13 novembre 2019 : déplacement à Paris de Alain-Claude Bilie-By-Nze, ministre des Affaires étrangères, à l’occasion du Forum de Paris sur la Paix.
  • 30-31 octobre 2019 : entretien à Monaco, en marge de la conférence ministérielle de la Francophonie, entre Alain-Claude Bilie-By-Nze, ministre des Affaires étrangères, et Jean-Baptiste Lemoyne.
  • 11 novembre 2018 : visite à Paris de Régis Immongault, ministre des Affaires étrangères. Entretien avec Jean-Yves Le Drian.
  • 12 octobre 2018 : entretien à Erevan, en marge du sommet de la Francophonie, entre le président de la République et le Président Ali Bongo Ondimba.

Relations économiques

La France est le premier fournisseur du Gabon, avec une part de marché de 25,5 % (la Belgique est au 2e rang avec 12 %). Les exportations françaises vers le Gabon se concentrent autour de plusieurs pôles : produits des industries agroalimentaires (30 %), biens d’équipement, notamment électroniques et informatiques (27%), biens intermédiaires – chimiques, métallurgiques et textiles – (24%), et produits pharmaceutiques (13%). Les importations françaises concernent la filière du bois (46 %), le secteur des hydrocarbures (25 %), et les minerais métalliques (25%).

Plus de 80 entreprises françaises sont présentes au Gabon. Elles entretiennent environ 9 000 emplois et réalisent un chiffre d’affaires évalué à 3 Mds EUR.

L’AFD intervient au Gabon par l’octroi de prêts souverains (financement d’infrastructures et de projets sociaux) et d’un prêt de soutien budgétaire (225 M EUR sur la période 2017 – 2020).

Coopération culturelle, scientifique et technique

Afin de soutenir le programme « Gabon vert », la France a signé en 2008 un accord de conversion de dette (60,4 MEUR, intérêts compris) intégralement affecté à la gestion durable des écosystèmes forestiers et au développement de la filière bois/forêt. L’accord a notamment permis le financement d’un plan de lutte contre le braconnage des éléphants et d’un projet de surveillance satellitaire développé par l’Agence gabonaise d’Études et d’Observations spatiales.

Dans le domaine de la coopération culturelle, l’Institut français du Gabon (IFG) a pris la suite en 2011 du Centre culturel français (CCF) Saint-Exupéry de Libreville. Il œuvre à la valorisation de la culture française et développe des partenariats avec les acteurs de la vie artistique locale.

La coopération scientifique et de recherche française avec le Gabon concerne essentiellement le secteur de la recherche médicale, avec l’appui apporté au Centre international de Recherche médicale de Franceville (CIRMF), centre de référence régional de l’OMS pour le diagnostic des fièvres hémorragiques virales.

Autres types de coopération

Les Éléments français du Gabon (EFG, 350 hommes) mettent en œuvre la coopération militaire opérationnelle et technique avec l’ensemble des pays de la CEEAC à partir de Libreville. La coopération structurelle se fait par la participation de coopérants français aux deux écoles nationales à vocation régionale situées au Gabon (État-major et santé).

Mise à jour : 14.11.22

Informations complémentaires