La France et les Etats-Unis

Présentation

Relations politiques

Les Etats-Unis sont un allié majeur pour la France et notre coopération est particulièrement active en matière de la lutte contre le terrorisme. La France est l’un des premiers contributeurs de la Coalition contre Daech et les Etats-Unis fournissent un appui conséquent à Barkhane au Sahel, estimé à 35M€ par an. La qualité des forces armées françaises est reconnue au sein de l’administration Trump, composée de nombreux militaires hauts gradés qui tiennent en estime le travail des armées françaises. La fermeté de la France en matière de lutte contre la prolifération est également appréciée. La qualité des relations franco-américaines permet aussi un dialogue de qualité sur les questions où des différences d’appréciation peuvent exister, notamment pour ce qui concerne la lutte contre le changement climatique.

Des cérémonies d’ampleur pour commémorer l’alliance historique de nos deux pays ont été organisées ces dernières années, avec les célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie en présence, le 6 juin 2014, de B. Obama et la commémoration, lors du 14 juillet 2017, du centenaire de l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale, en présence de D. Trump.

La France jouit d’une image positive aux Etats-Unis, la presse américaine ayant suivi avec intérêt la campagne française. Selon un sondage de février 2016, la France arrivait en 3e position parmi les pays perçus les plus favorablement aux Etats-Unis, avec 87% d’opinions favorables.

Sur le plan parlementaire, un groupe d’amitié, le French Caucus, créé en 2003 au Congrès américain, regroupant une centaine de membres, est un instrument privilégié de la relation franco-américaine. De même en France existe-t-il des groupes d’amitié France-Etats-Unis à l’Assemblée nationale et au Sénat.

141 942 Français étaient enregistrés au 31 décembre 2015 dans les 10 consulats généraux français aux États-Unis (l’ensemble de la communauté française aux Etats-Unis étant estimé à plus de 300 000 personnes).

Visites

Visites de personnalités américaines en France


Année 2017 :

13 et 14/07 : Visite de Donald et Melania Trump à Paris : participation au défilé militaire du 14 juillet et commémoration de l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre Mondiale

8/12 : Déplacement du Secrétaire d’Etat américain à Paris et entretien avec le Ministre et le Président de la République.

Visites d’autorités françaises aux Etats-Unis

Année 2017 :

26 au 27/06, New York, M. Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du numérique

28 au 30/06, New York, M. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie

18 au 20/09 : déplacement du Président de la République à New York pour la 72e Assemblée Générale des Nations Unies, accompagné du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères et du Secrétaire d’Etat chargé du numérique

30 et 31/10 : Déplacement du ministre à New York dans le cadre de la présidence française du conseil de sécurité

18/12 : Déplacement du ministre à Washington.

Rappels :

  • 28 janvier : entretien téléphonique du Président de la République avec le président Donald J. Trump
  • 3 février : entretien téléphonique du Ministre avec Rex Tillerson
  • 15 février : entretien du Ministre de la Défense avec le général Mattis
  • 16 février  : entretien du Ministre avec Rex Tillerson (à Bonn)
  • 21-22 mars : réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de la Coalition contre Daech
  • 5-6 avril  : réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN
  • 6 avril  : entretien du Ministre de la Défense avec le général Mattis (en marge de la cérémonie du centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis à Kansas City)
  • 10-11 avril  : réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 (Lucques)
  • 25 mai : sommet de l’OTAN (adossé au sommet du G7)
  • 26-27 mai : sommet du G7 (Taormine)
  • 7-8 juillet  : sommet du G20 (Hambourg)
  • Semaine de l’AGNU (septembre)
  • 30-31 octobre : déplacement du Ministre à New York à l’occasion de la clôture de la présidence française au CSNU
  • 8 décembre : Conférence sur le Liban.
  • 18 décembre : Déplacement du Ministre à Washington

Relations économiques

Les Etats-Unis sont la première destination des IDE français hors UE. La France est le 5ème investisseur direct étranger aux Etats-Unis, avec 8 % du stock d’IDE et les Etats-Unis sont le premier investisseur étranger en France. Ce sont ces échanges qui soutiennent un nombre important d’emplois : les 4.800 filiales d’entreprises françaises emploient 575.000 personnes aux Etats-Unis et la France est la deuxième source d’IDE créateurs d’emplois (96.000, données du BEA) aux Etats-Unis. Réciproquement, les 4.600 filiales d’entreprises américaines emploient environ 444.000 salariés en France.

Les échanges de biens et services entre nos deux pays représentent environ 120 Md USD par an (Eurostat). Les filières de l’énergie et de l’aéronautique contribuent pour un tiers à ces échanges. Les exportations françaises de biens s’élèvent à 32.6 Mds d’euros pour l’année 2016 et devraient augmenter pour l’année 2017. Les principaux domaines d’exportation sont l’aéronautique, le luxe (textile, parfums, vins et spiritueux), les produits chimiques et l’agroalimentaire (Douanes françaises). La R&D est l’un des premiers secteurs d’investissement. Les Etats-Unis sont le 1er investisseur en R&D en France (16 % des investissements de R&D des entreprises étrangères selon le MENESR), et réciproquement, les entreprises françaises financent la R&D américaine à hauteur de 7 Mds USD par an, soit 12% de la R&D étrangère. En 2015, 421 brevets ont été déposés par des entreprises françaises aux Etats-Unis et 212 par des entreprises américaines en France. 81% des investisseurs américains considèrent la France comme une destination attractive dans le numérique selon l’American Chamber Of Commerce. Ces échanges économiques sont prolongés par un partenariat dans le domaine de l’innovation.

L’attractivité de la France pour les entreprises américaines connait une croissance notable. D’après la publication de 2017 du « baromètre » de l’American Chamber of Commerce, plus de 75% des investisseurs américains ont une perception très positive de l’avenir économique de la France et plus d’un investisseur américain sur deux envisagent de recruter de nouveaux employés sur le territoire français dans les 2 à 3 prochaines années (alors que ce score n’était que de 21% en 2016). 21% des investisseurs américains sollicités ont indiqué qu’ils recommandaient la France comme destination d’investissement (3% seulement en 2016).

En 2015, 1 915 000 français ont visité les Etats-Unis et 3 169 000 touristes américains sont venus en France.

Coopération culturelle, scientifique et technique

La coopération franco-américaine en matière scientifique, universitaire et culturelle est particulièrement dynamique et porteuse et la France travaille à renforcer la mobilité étudiante, la coopération scientifique et le bilinguisme. Sur le plan universitaire, la France est le 4ème pays d’accueil des étudiants américains, avec environ 17.000 étudiants accueillis chaque année (dont 50% pour des séjours de courte durée). L’Initiative pour la mobilité et l’amitié transatlantiques, signée en 2014, se donne pour objectif de doubler les flux de mobilité franco-américains d’ici 2025.

Les États-Unis sont par ailleurs le premier partenaire scientifique de la France
(plus de 16.000 co-publications en 2016) et la France est le 5e partenaire scientifique des Etats-Unis. Les outils de coopération universitaire (Fulbright – qui fêtera en 2018 ses 70 ans - et Benjamin Franklin) participent pleinement à la vitalité de cette relation. La création de laboratoires communs a renforcé nos liens, 7 unités mixtes internationales étant en place. Nos institutions de recherches entretiennent également des partenariats forts, notamment avec le National Institute of Health et le Department of Energy. Le CNES et la NASA entretiennent par ailleurs des partenariats emblématiques dans le domaine spatial.

S’agissant du bilinguisme
, le français est la 6ème langue la plus parlée aux Etats-Unis et la 2ème langue étrangère la plus étudiée dans le système éducatif public (1,25 millions d’élèves) et à l’université (200 000 étudiants). Le développement d’école d’immersion est particulièrement actif, avec 25.000 élèves dans plus de 150 établissements.

Sur le plan culturel, les États-Unis demeurent le principal pays prescripteur à l’échelle mondiale en matière culturelle et la France travaille en étroite coopération avec les acteurs américains pour promouvoir et développer la richesse et la vitalité de notre créativité contemporaine. La France peut par ailleurs s’appuyer aux Etats-Unis sur un réseau de 110 Alliances françaises (dont 73 proposent des cours de français).

Mise à jour : 18.12.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE