Relations bilatérales

Relations politiques

Les relations politiques sont bonnes mais modestes. Le roi a effectué une visite officielle à Paris en 1999 et a participé aux Sommets Afrique-France de Cannes (février 2007) et Nice (Juin 2010). En 2013, le Premier ministre Sibusiso Barnabas Dlamini a représenté le roi, au Sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique. Le Premier ministre était présent au Sommet Afrique-France de Bamako mi-janvier 2017.

L’Eswatini est représenté en France via son ambassade à Bruxelles.

Relations économiques

L’agroalimentaire (canne à sucre en particulier), les énergies renouvelables, les mines (charbon, or, diamants), sont des secteurs qui intéressent nos entreprises.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Notre action bilatérale, quoique limitée, est appréciée. Dirigée par notre ambassadeur à Maputo, elle est menée sur place par l’Alliance française de Mbabane. L’Alliance est active dans les domaines linguistique et culturel. C’est d’ailleurs un lieu culturel de référence en Afrique australe, à l’origine du Festival MTN Bushfire, un des plus grands festivals au monde.

Au plan multilatéral, l’action de la France est significative à travers le FED (qu’elle finance à hauteur de 17,8 % pour le 11e) mais aussi le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, auquel la France est le deuxième contributeur après les États-Unis. Par ailleurs, grâce à la taxe sur les billets d’avion, la France finance UNITAID à hauteur de 190 M € par an.

Mise à jour : 08.08.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE