Présentation de Macao

Données générales

Nom officiel : Région administrative spéciale de Macao de la République populaire de Chine
Nature du régime : Région administrative spéciale (RAS) au sein de la République populaire de Chine depuis le 20 décembre 1999, Macao dispose d’un large degré d’autonomie garantie par la Loi Fondamentale (principe « un pays, deux systèmes ») qui maintient son régime économique, juridique et social pour une durée de 50 ans.
Chef de l’Etat : Président XI Jinping (depuis 2012)
Chef du Gouvernement : Chef de l’Exécutif Fernando CHUI Sai-on, depuis le 20 décembre 2009 (reconduit le 20/12/2014)

Situation économique :
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/HK/situation-economique-de-hong-kong-et-macao

Données géographiques

Superficie : 30.3 km² km²
Langue officielle : portugais et chinois
Monnaie : Pataca
Fête nationale : 1er octobre (proclamation de la fondation de la République populaire de Chine)

Données démographiques

Population : 652 500 habitants
Densité : 20 000 hab./km²
Croissance démographique : 1.7% (2016)
Espérance de vie : 80 ans (2016)
Taux d’alphabétisation : 96.2%
Religions : bouddhisme, religions chrétiennes
Indice de développement humain : 0,892 (14ème ; ONU, 2013)

Ambassade de France à Pékin : https://hongkong.consulfrance.org/

Politique étrangère


Les affaires étrangères sont
, aux termes de la Loi fondamentale de la Région administrative spéciale, de la compétence du gouvernement central de Pékin. Conformément au principe « un pays, deux systèmes », Macao demeure toutefois un sujet de droit international dans le domaine économique, commercial et financier. La Région administrative spéciale continue d’être représentée en tant que membre à part entière dans plusieurs organisations internationales à vocation économique (notamment l’OMC) et peut conclure des conventions internationales sous le nom de « Macao, Chine ».

Relations avec l’Union européenne

L’UE est le 2e fournisseur de Macao après la Chine (25% du total). En 2017, les échanges bilatéraux de biens s’élevaient à 744 millions d’euros, et les exportations de l’UE vers Macao ont atteint 626 millions d’euros. Depuis la signature de l’accord commercial et de coopération en 1992, les relations économiques entre l’UE et Macao sont structurées autour d’un comité mixte dont la 22e session s’est tenue en mars 2018. Dans son Rapport conjoint au Parlement européen et au Conseil pour 2017, la Commission européenne estime que la mise en œuvre du principe « un pays, deux systèmes » est « profitable dans son ensemble » à Macao. A la suite de nouveaux engagements, Macao a été retirée en janvier 2018 de la liste européenne des territoires fiscaux non coopératifs.
Mise à jour : 03.19

Informations complémentaires