Présentation de la Bosnie-Herzégovine

Partager

Présentation du pays

Données générales

Nom officiel : Bosnie-Herzégovine
Nature du régime : parlementaire décentralisé (un Etat central, deux entités fédérées et le district de Brcko).
Chef de l’Etat : présidence collégiale tournante composée de Mme Cvijanovic et de MM. Becirovic et Komsic. Mme Cvijanovic est la présidente en exercice jusqu’au 15 juillet 2023.
Chef du gouvernement : Mme Borjana Kristo

Données géographiques

Superficie : 51 209 km2
Capitale : Sarajevo (280 000 dans la ville, 460 000 agglomération)
Villes principales : Banja Luka, Zenica, Tuzla, Mostar, Prijedor
Langues officielles : bosnien, croate, serbe
Monnaie : mark convertible (KM) 1€ = 1,96KM
Fête nationale : pas de consensus entre les trois "peuples constitutifs" sur le sujet

Données démographiques

Population (recensement de 2013) : 3,5M
Densité : 68 habitants /km2
Croissance démographique (2021) : -1,4 % (source : Banque mondiale)
Espérance de vie (2021) : 77,5 ans (source : Banque mondiale)
Taux d’alphabétisation (2021) : 98% (source : Banque mondiale)
Religions : musulmans (50,7%), orthodoxes (30,7%), catholiques (15,2%)
Indice de développement humain (2021) : 0,780 selon le PNUD (74ème rang mondial)

Éléments d’actualité

Politique intérieure

La mission d’observation électorale du BIDDH de l’OSCE a estimé que les élections générales du 2 octobre 2022, qui renouvelaient l’ensemble des autorités du pays hormis les maires, ont été globalement bien organisées et compétitives. Le scrutin s’est déroulé dans l’ensemble de manière ordonné, mais a été affecté par des préoccupations concernant le secret du vote et une application incohérente des garanties procédurales, principalement lors du décompte des voix. La rhétorique de division ethnique, reflétée par une couverture médiatique limitée et partiale, et les divergences de vues correspondantes sur l’avenir du pays, restent en outre préoccupantes pour le fonctionnement des institutions démocratiques. Le suffrage universel et égalitaire n’est toujours pas garanti, puisque des restrictions fondées sur l’appartenance communautaire et le lieu de résidence continuent de peser sur la liberté de se porter candidat à certains scrutins.

Deux des trois membres de la présidence collégiale tripartite (qui a pris ses fonctions le 16 novembre 2022) sont pour la première fois issus de partis civiques : Denis Bećirović (Parti social-démocrate) en tant que membre bosniaque et Željko Komšić (Front démocratique) comme membre bosno-croate. Željka Cvijanović, membre du SNSD, est la représentante bosno-serbe.

La formation des nouvelles autorités avance plus rapidement que lors de la précédente mandature qui avait vu se constituer un nouveau gouvernement au niveau de l’Etat plus d’un an après les élections, et l’impossibilité durant 4 ans de parvenir à un accord pour la constitution d’une coalition gouvernementale au niveau de la Fédération. Un accord de coalition a été conclu le 15 décembre 2022 au niveau central entre le principal parti bosno-croate du HDZ, le parti bosno-serbe du SNSD et une coalition de huit partis bosniaques et civiques emmenée par les partis social-démocrate, "Peuple et Justice" (NiP) et "Nasa Stranka". Sur la base d’un accord programmatique qui fait de l’adhésion à l’Union européenne et du développement économique et social les principaux objectifs, Borjana Krišto (HDZ-BiH) a été désignée présidente du Conseil des ministres (équivalent du poste de Premier ministre). Son gouvernement a pris ses fonctions le 25 janvier 2023. En Republika Srpska, le SNSD et ses alliés ont formé un gouvernement le 21 décembre 2022. Un nouveau gouvernement doit toujours être constitué en Fédération.

Politique étrangère

Si un consensus se dégage en faveur de l’intégration européenne, les Bosniens sont plus partagés sur l’adhésion de leur pays à l’OTAN. Si la plupart des Bosniaques et des Bosno-croates y sont favorables, une majorité de Bosno-serbes serait réservée. En revanche, la coopération avec l’OTAN est soutenue par la plupart des forces politiques de BiH.

Le Haut représentant de la communauté internationale (M. Christian Schmidt) et la force militaire de maintien de la paix de l’Union européenne (EUFOR-Althea / 600 hommes, renforcée par 500 effectifs au titre du déploiement la réserve stratégique intermédiaire en février 2022) sont toujours présents en BiH pour veiller à la bonne mise en œuvre des volets civil et militaire des accords de paix de Dayton/Paris.

Situation économique

PIB (2021) : 23,37 Md US$
PIB par habitant (2021) : 7 143 US$
Croissance (2021) : +7,1%
Chômage (2021) : 16 %
Inflation (décembre 2022) : +14,8 %
Solde budgétaire (2021) : 0,75% (dette publique 34,8% du PIB)
Balance commerciale (2019) : -24% du PIB
Principaux clients (2021) : Allemagne, Croatie, Serbie, Italie, Autriche, Slovénie
Principaux fournisseurs (2021) : Italie, Allemagne, Serbie, Croatie, Chine
Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB (2019) :

  • agriculture : 6,1%
  • industrie : 23,7%
  • services : 70,2%

Mise à jour : 13 mars 2023

Informations complémentaires