Composition du gouvernement du Royaume de Belgique

La coalition fédérale actuelle est issue des élections législatives du 25 mai 2014, et associait jusqu’en décembre 2018 les libéraux francophones (MR) à trois partis néerlandophones : le parti chrétien-démocrate (CD&V), le parti libéral (Open VLD) et le parti séparatiste de la Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA). Le parti socialiste francophone du précédent premier ministre, Elio di Rupo, a été rejeté dans l’opposition fédérale pour la première fois depuis 26 ans. La N-VA, qui a précédemment participé à plusieurs gouvernements régionaux en Flandre mais n’a jamais pris part à un exécutif fédéral, était le partenaire dominant de cette coalition, obtenant cinq portefeuilles parmi lesquels l’Intérieur, la Défense, la Fonction publique, les Finances, l’Asile et les Migrations.

A la suite de la démission présentée par Charles Michel le 21 décembre dernier et acceptée par le Roi, le gouvernement actuel est minoritaire et composé du Mouvement réformateur (MR), des chrétiens démocrates flamands (CD&V), et des libéraux flamands (Open VLD). Il est chargé des affaires courantes (c’est-à-dire en cours et qui doivent être finalisées, banales/usuelles et permettant à l’Etat de fonctionner, ou urgentes et qui doivent être impérativement traitées) jusqu’aux prochaines élections législatives qui se tiendront en 2019.

M. Charles Michel (MR, libéraux francophones), Premier ministre

Les Vice-premiers ministres

  • M. Kris Peeters (CD&V, chrétiens-démocrates néerlandophones), Vice-premier ministre, ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs, chargé du commerce extérieur
  • M. Alexander De Croo (Open Vld, libéraux néerlandophones), Vice-premier ministre, ministre des Finances, chargé de la lutte contre la fraude fiscale et ministre de la Coopération au développement
  • M. Didier Reynders (MR), Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et européennes, et de la Défense, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Les ministres

  • M. Pieter De Crem (CD&V), Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur
  • M. Koen Geens (CD&V), ministre de la Justice, chargé de la Régie des Bâtiments
  • Mme Maggie De Block (Open Vld), ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Ministre de l’Asile et des migrations
  • M. Daniel Bacquelaine (MR), ministre des Pensions
  • Mme Marie-Christine Marghem (MR), ministre de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable
  • Mme Sophie Wilmès (MR), Ministre du Budget et de la Fonction publique, chargée de la Loterie nationale et de la Politique scientifique
  • M. François Bellot (MR), ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
  • M. Denis Ducarme, Ministre des classes moyennes, des indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’intégration sociale, chargé des grandes villes
  • M. Philippe de Backer, Ministre de l’Agenda numérique, des Télécommunications et des Postes, chargé de la Simplification administrative, de la lutte contre la fraude sociale, de la Protection de la vie privée et de la Mer du Nord

Mise à jour : 18.02.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE