Nouveau Sommet Afrique-France : réinventer ensemble la relation

Partager

Le Nouveau Sommet Afrique-France s’est déroulé à Montpellier le 8 octobre 2021.
Nouveau format, nouveaux acteurs, nouvelles thématiques, nouveaux enjeux : l’objectif de cet évènement était de porter un regard neuf sur la relation entre l’Afrique et la France pour offrir un nouveau cadre de réflexion et d’action aux nouvelles générations.

Le programme du Nouveau Sommet Afrique-France

La journée du 8 octobre 2021 s’est articulée autour de 5 grandes thématiques :

  • l’engagement citoyen,
  • l’entreprenariat et l’innovation
  • l’enseignement supérieur et la recherche,
  • la culture,
  • le sport.

L’après-midi du 8 octobre a été consacrée à des échanges en séance plénière entre le président de la République Emmanuel Macron et, pour les Dialogues Afrique-France, Achille Mbembe et une douzaine de jeunes talents africains et français. Ces échanges ont été le point d’orgue du processus de dialogue organisé depuis le début de l’année 2021.

Revoir la séance plénière

Revoir les sessions thématiques

Lire les contributions du Professeur Achille Mbembe "Les nouvelles relations Afrique-France : relever ensemble les défis de demain" sur le site de l’Elysée

Un bilan d’étape sur les engagements de la France depuis le discours de Ouagadougou

Le 28 novembre 2017, à Ouagadougou, le président de la République Emmanuel Macron a présenté son ambition de renouveler la relation entre la France et le continent africain à travers différents engagements.

Depuis, la relation Afrique-France évolue dans toutes ses dimensions : économique, culturelle, sportive, environnementale…

Ce sommet a permis de faire un point d’étape sur les principales priorités :

  • faciliter l’accès à l’éducation et à l’enseignement supérieur, notamment en multipliant les mobilités ;
  • apporter un soutien à l’entrepreneuriat et l’innovation ;
  • permettre la construction d’un nouvel imaginaire commun, notamment par le renforcement de nos liens mémoriels ;
  • accompagner le continent qui se place aux avant-postes de la transition climatique ;
  • œuvrer à la refondation de notre aide au développement au profit d’une relation partenariale.

Donner la parole aux acteurs de la relation Afrique-France

Le Nouveau Sommet Afrique-France a donné la parole et mis à l’honneur celles et ceux qui font vivre au quotidien notre relation et qui contribuent à construire un avenir commun entre l’Afrique et la France : acteurs issus des diasporas, de l’entrepreneuriat, des domaines culturels, artistiques et sportifs.

La jeunesse y a tenu un rôle central. Elle est au cœur des engagements de Ouagadougou en matière d’éducation, de mobilités, de gouvernance ou encore de développement économique et elle est source de solutions pour répondre aux grands défis d’aujourd’hui et de demain.

En écoutant ces acteurs du changement, ce sommet a ainsi voulu questionner et redéfinir les fondamentaux de la relation entre la France et le continent africain. L’objectif est de répondre aux interrogations de la jeunesse et de créer un espace de dialogue orienté vers l’avenir.

Les Dialogues Afrique-France

Ces dialogues offrent à chacun une occasion de contribuer à relever des défis communs.

Animés par le philosophe, politologue et historien Achille Mbembe et par un comité de personnalités africaines reconnues et indépendantes, ils ont rassemblé des acteurs de terrain qui s’intéressent à l’avenir de la relation entre l’Afrique et la France.

12 pays ont lancé ce processus de dialogue depuis le début de l’année 2021 : l’Angola, l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Sénégal, la République démocratique du Congo et la Tunisie. D’autres pays ont depuis rejoint la démarche.
Pour impliquer les membres des diasporas et la jeunesse française, des événements ont également été proposés en France.

Parmi les thématiques abordées :

  • l’égalité femmes-hommes,
  • l’aide publique au développement et ses impacts,
  • la démocratie et la gouvernance,
  • la préservation de la biodiversité,
  • les nouvelles technologies,
  • l’employabilité,
  • la mobilité des jeunes…
« Africa Montpellier », une programmation de juin à novembre 2021
De juin à novembre 2021, de nombreux évènements sont organisés par des acteurs locaux avec le soutien de la Ville et de la Métropole de Montpellier :

Festival Montpellier Danse, avec la Comédie musicale de Salia Sanou,
Semaine United States of Africa à la Halle Tropisme,
Exposition Cosmogonies avec la fondation Zinsou au MO.CO,
Les programmations spéciales du Printemps des comédiens et des festivals Arabesques et Cinemed…

À travers cette programmation, "Africa Montpellier" a mis à l’honneur les nombreux liens entre la France et l’Afrique.

La France vue par… Imane Ayissi

De nationalité camerounaise, installé à Paris au début des années 1990, le créateur de mode Imane Ayissi nous parle de son attachement à la France où il a exercé en tant que danseur, mannequin et styliste en s’inspirant du savoir-faire tant français qu’africain pour concevoir ses collections. En janvier 2020, il est devenu le premier styliste d’Afrique subsaharienne à présenter ses créations à Paris lors de la Semaine de la haute couture.

Dans le cadre du Nouveau Sommet Afrique France qui s’est déroulé le 8 octobre 2021 à Montpellier, la France a tenu à célèbrer les liens tissés entre le continent africain et notre pays : le travail d’Imane Ayissi en est un exemple.

Pour en savoir plus

Sur le même sujet